Esprit Forme

10 choses sur les seins qui pourraient vous surprendre !

Les seins, ce symbole de la féminité que toutes les femmes, et les hommes observent et entretiennent. Un organe tellement sensible qui cache beaucoup de secrets qu’il faut connaitre, voici donc 10 choses à savoir sur les seins qui pourront vous surprendre.

La plupart d’entre nous pensent que les mamelons (du moins en termes humains) sont souvent une paire. Plus que deux mamelons? Non, C’est quelque chose de réservé aux chats, aux chiens enfin aux animaux… Détrompez-vous ! Il s’avère que ce n’est pas inhabituel pour les humains d’en avoir plus que deux. Jusqu’à 6 % des femmes et 3 % des hommes ont ce qu’on l’appelle la polythélie, une maladie génétique qui stimule la croissance d’un troisième mamelon.

2. Un lait doux et sucré

Toute personne qui a goûté au lait maternel par erreur depuis le réfrigérateur, peut confirmer qu’il est assez doux. Si le lait maternel est une boisson, il pourrait être classé comme un dessert et non pas un produit laitier en raison de sa forte teneur en sucre. En moyenne, chaque tasse de lait maternel contient environ 17 grammes de sucre, soit environ la moitié de la quantité contenue dans une petite bouteille de cola. Comparativement, le lait de vache contient seulement 13 grammes.

3. Des seins exactement de la même taille sont rares

Les seins peuvent souvent croître indépendamment l’un de l’autre, surtout pendant la puberté et au début de l’adolescence. Il est courant pour les femmes d’avoir un sein dominant d’une taille de bonnet supérieure à l’autre. Cette différence est souvent négligeable chez la majorité des femmes, par conséquent, cette condition peut se produire chez les hommes aussi, mais est beaucoup plus fréquente chez les femmes.

4. Trouver sa taille n’est pas facile

Les sous-vêtements pour hommes sont généralement simples à acheter, il suffit de mesurer sa taille et hop enfiler la couleur choisie. Ce n’est pas le cas avec le soutien-gorge, où obtenir la bonne taille peut nécessiter plusieurs mesures et un peu plus d’essayage. Les femmes doivent mesurer non seulement le tour du buste, mais aussi la taille du bonnet, et les deux peuvent fluctuer d’un centimètre ou plus tout au long du mois. Pire encore, les sous-vêtements pour femmes sont souvent plus coûteux.

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé