Beauté Esprit Food & Nutrition Recettes Santé

13 façons de tomber enceinte de jumeaux que les médecins ne vous diront pas

Dans la majorité des cas, fruit d’un désir maternel, conjugal et familial, avoir un enfant est l’un des événements qui comportent un changement de vie irréversible. Pour beaucoup de couples, assoiffés de bonheur familial, le désir d’enfanter ne se concentre plus sur un seul enfant mais bien sur deux ! Désir instinctif ou désir de multiplier son bonheur, de plus en plus de couples souhaitent avoir des jumeaux et usent de tous les subterfuges pour accéder à ce bonheur tant désiré.

Le désir d’avoir un enfant est dans la majorité des cas, propre et commun à tout un chacun. Le but ultime d’une vie et l’aboutissement d’un bonheur conjugal et qui parallèlement, affecte tous les domaines de la vie des parents. A l’heure actuelle, de plus en plus de couples souhaitent avoir une paire de jumeaux. Que ceci fasse l’objet d’un désir instinctif, par soucis d’apporter un frère ou une sœur à leur enfant, ou simplement car certains couples estiment que c’est un véritable cadeau de la vie, tout peut être prétexte à faire que ce désir, devienne réalité.

Qu’est-ce qu’une grossesse gémellaire ?

La grossesse gémellaire désigne la fécondation de deux embryons qui peuvent se distinguer par des jumeaux dits monozygotes ou dizygotes. Les premiers sont issus du même ovule qui se divise en deux œufs et les seconds proviennent de deux ovules différents qui ont été fécondés par deux spermatozoïdes.

L’hérédité est un facteur important dans le cadre d’une grossesse gémellaire, Néanmoins, elle concerne surtout les grossesses dizygotes. Mais ce facteur n’est pas le seul qui intervient dans la multiplication des chances de grossesse gémellaire.

Entre probabilité et recettes miracles, découvrez 13 moyens et façons de tomber enceinte de jumeaux.

  1. Consommer de la patate douce

La patate douce contient une hormone IGF (Insuline like Growth Factor) présentant une similarité avec les œstrogènes, nécessaires à l’ovulation, est toute indiquée pour favoriser une grossesse gémellaire.

  1. Allaitement maternel

Pendant l’allaitement, l’organisme féminin sécrète une hormone appelée FSH (hormone folliculo-stimulante) et qui favorise la libération d’ovules et les facteurs chance de grossesse gémellaire. La baisse du niveau de calcium durant l’allaitement augmenterait également les chances qu’un embryon se divise en deux, provoquant ainsi une grossesse gémellaire.

  1. Pilule contraceptive 

L’arrêt de la pilule augmenterait les possibilités d’une grossesse gémellaire. En effet, une régulation des hormones par l’organisme intervient et peut provoquer une perturbation des ovules qui favoriserait donc une double ovulation propice à une grossesse gémellaire.

  1. Acide folique

Egalement appelée vitamine B9, l’acide folique présent dans le brocoli ou même les épinards, contribuerait aisément à provoquer une grossesse gémellaire en intervenant en tant que stimulateur ovarien.

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé