Amour Esprit

5 façons d’éviter de tomber enceinte sans utiliser un préservatif

La contraception hormonale s’adresse principalement aux femmes. Il s’agit de bloquer leur cycle menstruel afin d’empêcher l’ovulation, notamment en bloquant le passage des spermatozoïdes. Le moyen de contraception le plus courant est le préservatif, cependant il existe d’autres moyens possibles pour éviter une grossesse.

  1. La semaine de sécurité : 

Egalement appelé, la contraception par abstinence sexuelle périodique, cette méthode consiste à éviter les rapports sexuels durant la période de fécondabilité qui correspond à la période du cycle menstruel féminin pendant laquelle une relation sexuelle peut être fécondante. Deux facteurs importants à savoir :

  • La durée de vie des spermatozoïdes dans les organes génitaux internes de la femme est de 4 à 5 jours.
  • L’ovule n’est fécondable que durant les 24 heures qui suivent l’ovulation.

De ce fait la période de fécondation peut se situer entre les 4 jours qui précèdent la date présumée de l’ovulation et le jour qui la suit. Il est fréquent que la longueur du cycle menstruel ne soit pas égale d’un cycle à l’autre, voici donc la méthode de calcul de la période d’abstinence sexuelle périodique :

  • Premier jour de la période féconde  = 10 + longueur du cycle le plus court – 28
  • Dernier jour de la période féconde  = 17 + longueur du cycle le plus long – 28
  1. Le retrait : 

L’homme se retire du vagin de sa partenaire avant d’avoir éjaculé. Si l’éjaculation n’a pas lieu dans le vagin, cela réduit les risques de grossesse. Afin que cette méthode soit efficace, la femme doit avoir une grande confiance en son partenaire et pour sa part une excellente connaissance des signes du moment de l’éjaculation. Ce moyen est naturel : le taux de fiabilité est à 83% contre 84% pour le préservatif, la seule difficulté est que l’éjaculation peut être parfois incontrôlable, d’autant plus que les premières gouttes du sperme, qui peuvent contenir beaucoup de spermatozoïdes, sortent parfois sans que l’homme ne les sente. Le liquide pré-éjaculatoire contient assez de  spermatozoïdes pour féconder l’ovocyte et générer une grossesse.

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé