Esprit Santé

7 questions pas du tout bêtes à propos du vagin que vous êtes trop embarrassée de poser

Quand il s’agit de leur partie intime, les femmes ont parfois du mal à poser les questions qui les taraudent et préfèrent se taire plutôt que d’oser les poser à leurs amies et encore moins à leur gynécologue. Dans cet article, nous avons décidé de lever tous les tabous et d’apporter les réponses à 7 questions embarrassantes que la plupart des femmes ont honte de poser.

Voici les réponses à 7 questions féminines embarrassantes :

  1. Est-il normal que je me sente excitée en faisant pipi ?

D’après Dr. Kate Holloway, gynécologue obstétricienne à l’Institut pour la santé des femmes (Institute for Women’s Health) à San Antonio : « il y a beaucoup de choses qui  pourraient exciter une femme et il n’est pas possible de les diviser en choses « normales » et « anormales ».  Elle ajoute également que sentir une petite montée de désir en allant aux toilettes n’est pas si grave et qu’il est inutile de paniquer. Mais si cela est source de gêne, d’inconfort ou si c’est  accompagné d’une sensation de brûlure, il est vivement recommandé d’en parler à son médecin.

  1. Pourquoi ai-je des sécrétions blanches qui sentent mauvais ?

La question concernant les pertes vaginales est très fréquente, et ce que toutes les femmes devraient savoir, c’est que ces sécrétions blanches ne sont généralement pas préoccupantes, puisqu’elles sont dues aux changements hormonaux qui ont lieu tout au long du cycle menstruel. Cependant, quand elles s’accompagnent d’une odeur forte et nauséabonde, il est lieu de s’inquiéter, car elles pourraient révéler une infection bactérienne ou même une maladie sexuellement transmissible. Dans ce cas, une visite urgente chez le gynécologue s’impose.

  1. Pourquoi ai-je mes règles deux fois par mois ?

Aucune femme ne souhaite avoir ses règles plus souvent que nécessaire, et ce pour des raisons évidentes. Sachant que le cycle menstruel dure en moyenne, de 25 à 35 jours, avoir ses règles à une fréquence plus rapide pourrait être le résultat de certains troubles hormonaux, comme une hyperthyroïdie ou une absence d’ovulation. Il est donc conseillé de consulter pour déterminer la cause exacte. Votre médecin vous posera certainement des questions concernant les symptômes ressentis avant chaque début de règles, avant de procéder à un examen physique.

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé