Esprit Santé

Cette chose simple à faire peut éviter 50% des cancers du colon ! Tout le monde devrait savoir cela …

Esprit & Santé
Redigé par Esprit & Santé

Selon l’Organisation mondiale de la santé, le cancer du colon ferait partie des 5 types de cancer qui toucheraient le plus de monde. Par ailleurs, c’est en France que le cancer reste la deuxième cause de mortalité. Une information qui ne devrait pas nous laisser de marbre.

Dans cet article nous vous proposons de vous informer sur le cancer du colon et surtout sur comment il est possible de prévenir son apparition.

Le cancer du colon et ses causes

Nous pouvons parler de cancer du colon, lorsqu’une tumeur maligne se développe dans le côlon à partir de polypes ou encore d’excroissances. Ce sont généralement les personnes de plus de 50 ans qui sont victimes de ce type de cancer ainsi que les personnes qui souffrent de maladies inflammatoires de l’intestin. Cependant, les plus jeunes ne sont pas pour autant épargnés.

Le cancer du colon peut être dû à des antécédents familiaux mais aussi à certains facteurs qui augmentent considérablement les risques de développer cette maladie comme la sédentarité, ou encore l’obésité.

Comment prévenir le cancer du colon ?

Pour prévenir l’apparition du cancer du colon il sera important d’adopter un mode de vie sain qui permettra à votre organisme de limiter les risques.

Une bonne alimentation

Il sera important d’avoir une bonne alimentation et surtout riche en fruits et légumes. Cela permettra d’approvisionner votre organisme en fibres ainsi qu’en antioxydants qui pourront lutter contre les radicaux libres qui sont à l’origine de l’endommagement des cellules du corps et qui provoquent l’apparition du cancer.

Les fibres seront indispensables pour avoir une digestion optimale, ce qui protégera le colon du cancer.

Vous pouvez aussi privilégier les fruits riches en magnésium, cela permettra d’apporter à votre organisme leurs propriétés anticancer.

Misez sur la vitamine D

D’après une étude publiée dans le Journal of Clinical Oncology, un apport régulier en vitamine D permettrait de réduire considérablement les risques de cancer colorectal. En effet, les personnes qui seraient approvisionnées en vitamine D réduiraient de 33 % des risques de développer un cancer.

Les viandes rouges et transformer sont à éviter

Les viandes transformées sont classées par l’Organisation mondiale de la santé comme cancérogènes pour l’être humain. En effet, les charcuteries sont élaborées à base de colorants et additifs qui peuvent s’avérer être toxiques pour l’organisme et qui peuvent provoquer la formation de substances cancérigènes.

Les viandes rouges quant à elles, peuvent être bénéfique pour l’organisme grâce à la présence de fer et de protéines cependant la consommation devrait être limitée car en consommer de manière excessive pourrait augmenter les risques du cancer du colon.

L’idéal serait de consommer de 300 à 500 grammes de viande rouge par semaine.

La sédentarité

La sédentarité accumulera les toxines et pourra provoquer une inflammation et ainsi exposer le colon aux substances cancérigènes. Le sport permettra de faciliter le transit intestinal, de prévenir l’obésité qui fait partie des facteurs causant l’apparition du cancer du colon.

Lorsque l’on parle d’un mode de vie sain, il reste évident que la consommation d’alcool ainsi que de tabac sont à bannir lorsque l’on souhaite éviter l’apparition de ce type de cancer

 

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé