Beauté Forme Santé

Cette école a remplacé la punition par la méditation et les résultats sont phénoménaux

Généralement, dans la plupart des établissements scolaires, lorsqu’un élève se conduit mal, il subit une punition ou se fait suspendre de l’école. Cependant, dans une école primaire à Baltimore aux Etats-Unis, une stratégie a été nouvellement adoptée à l’encontre des élèves qui se comportent mal. Il s’agit d’imposer à l’élève une séance de méditation, qui à coup sûr a porté ses fruits en matière d’éducation.

Ainsi, au lieu d’être convoqué chez le directeur ou de subir une punition extrême comme la suspension ou le renvoi, les enfants turbulents ou qui se comportent mal sont envoyés dans la « salle des moments forts ». Cette salle appelée également « salle du moment de conscience » est équipée et éclairée de telle manière à procurer un sentiment de paix et de sérénité aux enfants. A cet effet, l’élève est invité à discuter, à respirer et à méditer avec un instructeur qui l’assiste et le guide afin d’apaiser ses émotions. Cette technique semble donner de bons résultats puisque depuis son application, le taux de suspension dans cet établissement a enregistré une nette régression. Mieux encore, depuis l’adoption de ce programme, les enfants manifestent leur envie de venir à l’école.

Dans d’autres pays comme le Canada, la méditation est pratiquée comme une activité scolaire sans avoir un lien avec la punition, afin de diminuer le stress des enfants, de développer leur confiance en soi et d’améliorer leurs capacités d’attention à l’école. D’ailleurs en France, en Belgique et en Suisse ce sont plus de 9000 élèves de 350 établissements qui suivent le programme P.E.A.C.E. initié par l’Association Méditation dans l’Enseignement. 60 établissements français qui vont du primaire au lycée organisent avec l’aide de cette association des programmes de méditation.

En quoi consiste la méditation ?

Le principe fondamental de la méditation est de développer son attention et sa concentration qui sont deux facteurs essentiels dans tous les processus de la vie. Il s’agit de focaliser son attention sur un point particulier comme par exemple la respiration et d’essayer de balayer toutes les pensées qui peuvent surgir entre temps, qu’elles soient négatives ou positives. Le but est d’apprendre à apaiser le mental de toute sorte d’agitation perturbatrice. Au tout début, le résultat peut être difficile à atteindre. Toutefois, avec la pratique et la persévérance, on arrive au but escompté. Il s’ensuit un grand moment d’apaisement et de sérénité qui se répercute sur notre comportement de tous les jours.

Les types de médiation

Il existe quatre types de méditation :

  • La méditation Vipassana qui est basée sur la technique de la respiration ;
  • La méditation transcendantale qui est une technique de relaxation et de développement de la conscience en utilisant des mantras (mots répétés), pour la concentration ;
  • La méditation Zen qui utilise des techniques pour changer notre compréhension de la réalité par le biais de l’observation et de la réflexion ;
  • La méditation de pleine conscience qui consiste à prendre conscience de l’instant présent à chaque instant et à chaque moment de son existence, et d’être conscient de son corps, de ses faits et gestes quotidiens et des autres personnes qui nous entourent.

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé