Esprit Santé

Cette mère donnait le sein à son bébé lorsqu’elle vit dans son nez, de petites tâches. Elle comprend très vite ce que c’est !

cette-mere-donnait-sein-a-bebe-lorsquelle-vit-nez-de-petites-taches-comprend-tres-vite-cest
LifeandS
Redigé par LifeandS

Meghan Budden est une maman qui vit aux États-Unis dans le New Jersey. Alors qu’elle nettoyait les narines de son bébé, elle se rend compte de la présence sur les parois internes de celles-ci, de petites tâches noires.

Alors qu’elle est entrain de l’allaiter une autre fois, elle vit à nouveau ces petits points noirs. Mais d’où cela pouvait-il bien provenir ?

Elle essaye alors de se remémorer tout ce que son bébé et elle ont pu faire durant les heures passées ainsi que de tout les endroits dans lesquels ils se sont rendus. Il n’a pas été nécessaire qu’elle réfléchisse trop longuement, il lui a juste fallu regarder sur l’un des buffets de sa maison.

Le jour d’avant, Meghan avait allumé des bougies parfumées qu’elle a laissé brûler plus de six heures de temps. Elle essaya donc de voir les indications du fabricant sur l’emballage des bougies et ce qu’elle lu fait qu’il n’y a plus de doutes possibles : selon un avertissement du fabricant, il faut éviter de laisser les bougies allumées plus de trois heures d’affilées. Passées cette durée, les bougies se mettent à produire de la suie.

On pense que la suie est semblable à la poussière, elle est pourtant l’un des produits chimiques causant l’asthme, des bronchites chroniques, des maladies cardiovasculaires et bien d’autres problèmes respiratoires.

Ce sont des centaines de morts prématurées que l’on dénombre en France en raison de ce type de produits, sans parler des crises d’asthme engendrées et dont le nombre s’élève à des milliers chaque année.

Son bébé et elle auraient été probablement en grand danger, si Meghan n’avait pas vu les tâches noires et si elle n’avait pas découvert la source du problème. Les effets ne se seraient pas faits sentir le lendemain ou au cours des semaines qui suivent, mais beaucoup plus tard, et une chose est certaine, ils auraient été très nuisibles.

Meghan raconte en anglais son histoire dans cette vidéo :

La leçon à retenir ici, c’est qu’il est important de toujours lire les indications mentionnées sur les produits que nous achetons. Un moyen d’éviter la formation de suie, c’est de couper très court la mèche de la bougie (entre 2,5 et 6 mm), et ne pas laisser en plein courant d’air la bougie. Il faudra évidemment tout de suite éteindre la bougie si vous constatez de la fumée noire.

A propos de l'autheur

LifeandS

LifeandS