Deco Santé

Comment purifier l’air chez soi avec des plantes ?

LifeandS
Redigé par LifeandS

Comment purifier l’air ? Les plantes apportent de la vie et une touche nature à nos intérieurs. En plus d’être décoratives, les plantes jouent plusieurs rôles, et le plus important est de purifier l’air en apportant de l’oxygène et en absorbant le dioxyde de carbone. Les plantes ont le pouvoir d’éliminer les toxines et moisissures et d’assainir les lieux. En été, elles rafraîchissent nos maisons, et en hiver, elles les réchauffent en émettant de la chaleur.

La NASA a fait une étude sur des plantes d’intérieur et a constaté que certaines d’entre elles filtraient l’air et en éliminaient les composés organiques. Elles nettoient l’air de divers matériaux comme la peinture et la poussière.

Voici le top 6 des plantes dépolluantes à avoir absolument chez soi :

1. L’aloe vera

Cette plante est idéale pour augmenter le niveau d’oxygène à la maison. Elle absorbe en plus le dioxyde de carbone et le monoxyde de carbone. L’aloe vera élimine 90% du formaldéhyde, un polluant qui se dégage des résines des meubles en bois aggloméré ou contreplaqué. Un seul plant d’aloe vera peut remplacer neuf purificateurs d’air…

2. Le ficus

Cette plante est très facile d’entretien car elle n’a pas besoin de beaucoup de lumière. Elle est la reine des arbustes d’intérieur. Le ficus purifie l’air et le nettoie du formaldéhyde, un gaz incolore, inflammable et suffocant. Mais si vous avez des enfants ou animaux de compagnie, il faut être vigilant. Cette plante est en effet légèrement toxique à cause de sa sève, un latex irritant.

Conseil :

Les personnes allergiques devraient éviter d’avoir un ficus chez eux car il est capable de déclencher des crises d’asthme, des urticaires, des rhinopharyngites et des conjonctivites.

3. Le lierre

Le lierre arrive en tête des plantes dépolluantes en raison de sa grande vitesse d’absorption ; il débarrasse l’air ambiant du formaldéhyde, du trichloréthylène contenu dans les solvants et peintures, et du benzène que l’on trouve dans les encres, les peintures et les détergents. Le lierre absorbe 60% des toxines dans l’air en seulement six heures.

4 Le chlorophytum

Nous devrions tous en avoir au bureau et à la maison. Cette plante est un très bon allié de la dépollution intérieure car elle s’attaque au formaldéhyde, au styrène, au xylène et au monoxyde de carbone. Un plant de chlorophytum purifie efficacement l’air dans un périmètre de 200 m².

5. La sansevieria trifasciata

Elle est plus connue sous le nom de langue de belle-mère. Cette plante grasse qui pousse à l’état sauvage est presque increvable. Serait-ce pour cela qu’elle porte le nom de langue de belle-mère ?

La sansevieria trifasciata est très résistante et a besoin de très peu de lumière pour la photosynthèse. Elle est redoutable contre les toxines contenues dans l’air. Elle absorbe les émanations de substances toxiques comme le benzène et le trichloréthylène.

Cette plante est à mettre dans votre intérieur, notamment dans la chambre à coucher car, la nuit, elle produit de l’oxygène.

6. Le spathiphyllum

Cette plante, connue également sous le nom de fleur de lune, est excellente pour éliminer les toxines chimiques contenues dans l’air. Elle filtre le formaldéhyde et le trichloréthylène.

La NASA recommande d’avoir entre 15 et 18 de ces plantes dans une zone de 500 m². Autrement dit, si vous habitez dans un appartement de 80 mètres carrés, 3 plantes sont suffisantes pour purifier l’air de votre intérieur. À vous de choisir !

A propos de l'autheur

LifeandS

LifeandS