Amour Esprit

Connaissez-vous le truc pour réveiller un amour endormi ?

LifeandS
Redigé par LifeandS

Un amour endormi est comme un oiseau enfermé dans une cage. Il existe, il vit là, nous sommes capables de ressentir son chant, ses battements, mais il ne parvient pas à ouvrir complètement ses ailes pour voler en toute liberté. C’est une situation que beaucoup de couples qui s’aiment peuvent vivre. Il y a de l’affection profonde, les deux le savent, mais cela ne se voit pas et ne remplit pas leur vie de magie.

Cette sensation peut être très confuse. Parfois, on sent que l’on n’aime plus cette personne, même si on y reste très attaché-e. Mais s’il y a un risque de la perdre, on détecte immédiatement l’amour endormi. Mais on doute malgré tout. Cela vaut-il la peine de poursuivre une relation qui ne me fait plus vibrer ? Est-ce de l’amour ou de l’habitude ?

« Gardez l’amour dans votre cœur. Une vie sans amour est comme un jardin sans soleil lorsque les fleurs sont mortes. »

-Oscar Wilde-

Après quelques années de relation, presque tous les couples se posent ce type de question. C’est également la question que s’est posée un groupe de chercheur-se-s de l’Université d’État de Floride (États-Unis). Iels ont élaboré une étude pour savoir si, si on introduit un changement spécifique dans les relations, elles reverdissent à nouveau. Iels ont découvert que oui.

De l’amour à l’amour endormi

Nous savons que les premières étapes d’une relation sont toujours les plus excitantes. À ce stade, on tombe amoureux-se et le monde semble totalement autre. Oui : on a des papillons dans le ventre. Mais au-delà de cela, on a l’impression que tout fait sens et pas n’importe quel sens, un sens plein et véritable. C’est comme si on avait trouvé la pièce qui complétait le puzzle. Et comme si celle-ci révélait une face exultante et merveilleuse de la vie.connaissez-truc-reveiller-amour-endormi

Quand on est amoureux-se, on ressent ce que l’on appelle l’éternité. Cette sensation est si extraordinaire que nous voudrions toujours la ressentir. Mais, même si nous le souhaitons, cette magie des débuts commence peu à peu à se dissiper. Les papillons sont plus lents et nous découvrons que l’infini, malgré tout, a aussi ses limites. Si l’amour était un plat, nous pourrions dire que nous avons cassé la beauté avec laquelle il nous a été présenté, en partie car nous l’avons voulu et que nous avons commencé à le manger.

À ce point-là, les désillusions arrivent : il n’est pas rare que l’on découvre un détail qui ne nous plaît plus. On sort petit à petit de l’illusion pour revenir à la réalité, qui est toujours un peu plus décevante. S’il existe un lien précieux avec le conjoint, il faut résoudre cela pour franchir une autre étape, plus posée, moins excitante, mais aussi plus profonde.

Cependant, le temps laisse aussi apparaître une certaine nostalgie à propos de ce que l’on a perdu, à propos de la manière dont nous nous sentions alors. Cette nostalgie est précisément celle qui nous fait nous demander si l’amour est toujours là, s’il s’est transformé ou s’il est parti.

On ne rejette pas l’autre, mais on ne ressent plus l’enthousiasme des premières rencontres. Il n’y a pas l’envie de briser le lien, mais il y a une sensation de manque d’entrain. De plus, nous nous rendons compte que ce que nous faisions pour l’autre et qui ne nous coûtait rien auparavant et même que nous faisions avec plaisir et joie, nous demande beaucoup aujourd’hui.

C’est ce moment là que les chercheurs de l’Université de Floride ont observé, pour essayer de trouver une manière de « réactiver » le couple. Si vous êtes d’accord, parlons-en.

Voici comment on réveille un amour endormi…

Les chercheur-se-s ont remarqué que lors d’un amour endormi, chacun-e associe automatiquement son conjoint à une série d’images et d’idées. Celles-ci apparaissent dans l’esprit sans que la personne n’en soit consciente. Ainsi, par exemple, une femme voit son homme et immédiatement, dans son esprit, des pantoufles se dessinent. Ou un homme voit sa femme et l’image d’une pile de flacons apparaît dans sa tête.connaissez-truc-reveiller-amour-endormi

Les scientifiques se sont demandé-e-s ce qu’il se passerait s’iels entraînaient les membres des couples à changer ces associations automatiques. L’expérience, en tenant compte de cette hypothèse, s’est concentrée sur cela : chaque personne devait associer son conjoint à de nouvelles images, toutes positives. Au lieu de voir de vieilles pantoufles, la femme devait voir un petit chien. Et l’homme, au lieu de voir des flacons, voyait un joli animal.

Les psychologues ont utilisé cette méthode de conditionnement agissant. Elle a consisté à donner un renfort à chaque fois que la personne associait l’image de son conjoint à une image positive. Et aucune stimulation ou une stimulation négative si elle ne le faisait pas. Pour l’expérience, un groupe de 144 couples volontaires a été choisi. Pour tirer des conclusions plus objectives, on leur a présenté des images positives et d’autres neutres. 

L’expérience a montré que les chercheur-se-s avaient raison dans leur hypothèse d’amour endormi. Effectivement, les personnes qui ont reçu le conditionnement d’associations positives avec leur conjoint ont ressenti une revitalisation de la relation. Celles qui ont reçu le conditionnement avec des images neutres (ex : une fourchette) n’ont pas montré de grandes transformations. Il a dont été démontré que l’amour est aussi un sujet qui s’ajuste et se désajuste dans la sphère du cerveau et qui est très sensible aux associations d’idées.

Ainsi, il a été prouvé qu’en sauvant et en stimulant l’image du conjoint avec la création de connexions entre cette image et des stimulations positives, l’amour ressuscitait. Peut-être que c’est pour cela que dans les couples dans lesquels il y a véritablement une admiration mutuelle, l’amour commence à ronfler et qu’il a besoin d’être réveillé.connaissez-truc-reveiller-amour-endormi

A propos de l'autheur

LifeandS

LifeandS