Esprit

Un fœtus de 21 semaines attrape le doigt du docteur depuis l’utérus pendant une opération

La malformation congénitale est un défaut physique présent chez un bébé à la naissance qui peut impliquer des parties différentes du corps, y compris le cerveau, le cœur, les poumons, le foie, les os et le tractus intestinal. Les exemples incluent les malformations cardiaques, les fentes labio-palatines, les anomalies des membres, le syndrome de Down, le spina-bifida. Heureusement, la science a bien évoluée et certains bébés peuvent maintenant être sauvés grâce à la chirurgie, comme l’atteste l’histoire étonnante de ce bébé qui avait le spina-bifida dans le ventre de sa mère.

Qu’est-ce que le spina-bifida ?

Le spina-bifida est une affection dans laquelle les os de la colonne vertébrale ne couvrent pas entièrement la moelle épinière, la laissant exposée. Les symptômes vont de légers à sévères et peuvent affecter le développement physique et intellectuel.

C’est un problème congénital, présent avant la naissance, et il est causé par la fermeture incomplète du tube neural embryonnaire. C’est un défaut du tube neural.

Au cours du premier mois après la conception, l’embryon développe une structure tissulaire primitive connue sous le nom de tube neural. Cette structure se développe progressivement dans les os, les nerfs et les tissus. Ceux-ci forment finalement le système nerveux, la colonne vertébrale et une crête d’os qui protège et entoure les nerfs.

Dans le cas du spina-bifida, le tube neural, qui est le précurseur de la moelle épinière et du cerveau, et la colonne vertébrale ne se développent pas correctement. La colonne vertébrale ne se ferme pas complètement, et elle reste exposée le long de plusieurs vertèbres. Il s’agit donc d’une malformation de la colonne vertébrale.

La chirurgie et d’autres options de traitement peuvent améliorer la qualité de vie d’une personne présentant des symptômes graves.

Faits sur le spina bifida

  • Le spina-bifida touche environ une naissance sur 2000 en France.
  • Un faible apport d’acide folique avant et pendant la grossesse a été associé au spina-bifida.
  • Les options de traitement comprennent la chirurgie, la physiothérapie et les appareils et accessoires fonctionnels.

Types de Spina-bifida

Il existe quatre types principaux de spina bifida : le myéloméningocèle, le spina bifida occulta, le lipomyéloméningocèle et la méningocèle. Le myéloméningocèle est le type le plus grave et les symptômes peuvent être sévères. Dans le spina-bifida occulta, les symptômes peuvent être à peine perceptibles.

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé