Esprit Santé

Huit secrets que vous devez savoir sur le pénis

L’anatomie humaine est l’un des grands mystères que les scientifiques cherchent à percer. Bien que de nombreuses avancées aient été faites sur la découverte et l’intérêt de certaines parties du corps humain, il reste encore quelques secrets à dévoiler, notamment sur le pénis !

En effet, cette partie de l’anatomie masculine synonyme de fierté chez les hommes et d’intérêt chez les femmes cachent bien des secrets. Le psychologue Gordon Gallup a donc voulu en savoir davantage sur le pénis humain et sur ses caractéristiques spécifiques vis-à-vis des autres espèces. Voici les 8 secrets sur le pénis qu’il a découvert !

Les 8 secrets sur le pénis selon le psychologue Gordon Gallup

  1. L’unicité du pénis humain 

Le pénis humain en érection est particulièrement grand comparé à celui d’autres primates. Effectivement, il mesure en moyenne entre 13 cm et 15 cm de longueur pour environ 12 cm de diamètre.

  1. La forme du pénis

Seul le phallus humain possède un gland caractéristique ayant la forme d’un champignon. Les chimpanzés, les gorilles et les orangs-outans possèdent une forme phallique moins extravagante car la forme ressemble davantage à celle d’un tronc d’arbre uniforme.

  1. Le pénis et la pénétration

Durant les rapports sexuels, le pénis gonfle à l’intérieur du vagin et occupe le tractus génital féminin. Lors d’une pleine pénétration, le pénis peut même atteindre le col de l’utérus, d’où la possibilité qu’une femme puisse avoir un orgasme cervical.

  1. Le pénis et l’éjaculation

Même si les humains sont relativement monogames, surtout par rapport aux autres espèces, cela n’a pas toujours été ainsi, ce qui explique pourquoi le pénis humain s’est adapté afin de faire face aux spermatozoïdes concurrents des autres hommes. La « théorie du déplacement du sperme » de Gallup suggère que le pénis humain est destiné à déposer le sperme le plus profondément possible dans le vagin de sa partenaire, en écartant les spermatozoïdes d’autres partenaires sexuels, pour assurer sa future paternité.

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé