Amour Esprit Santé

La manipulation émotionnelle « invisible »

On sait tous qu’il y a plusieurs manières de manipuler quelqu’un, à travers le chantage, les insultes, la mauvaise humeur, etc. Mais il existe une autre forme de manipulation bien plus douloureuse qu’il est difficile de détecter dès le début ; c’est un piège dans lequel on tombe petit à petit…

la-manipulation-emotionnelle-invisible

L’exemple d’Albert

Albert était un garçon gentil et intelligent qui menait une vie tout ce qu’il y a de plus normal. Un jour, il a fait la connaissance d’une fille qui était étudiante en psychologie. À ce moment-là de sa vie, il se sentait très seul ; il ne lui restait que peu d’amis, sa vie amoureuse était chaotique, et il ne trouvait pas de travail.

Dans ces cas-là, les gens ont tendance à se sentir plus vulnérables, voire même à se faire manipuler plus facilement.

Cette fille le soutenait inconditionnellement. Pour lui, elle représentait un moyen de s’échapper de son quotidien et d’oublier ses problèmes. Il se faisait manipuler émotionnellement et sans s’en rendre compte par une amie à lui, qui avait assez de connaissances en psychologie pour savoir comment réussir à manipuler Albert.

L’action des manipulateurs ne part pas toujours d’un mauvais sentiment ; parfois, on souffre à un tel point d’un manque que l’on peut en arriver à manipuler l’autre afin qu’il nous donne ce dont on a besoin.

Sandra, l’amie d’Albert, avait des problèmes de dépression. Elle a donc fait en sorte qu’Albert s’attache à elle afin qu’il puisse la tirer vers le haut et lui donner toute l’affection dont elle avait besoin à ce moment-là. Comme nous l’avons dit précédemment, elle s’est servi d’Albert et a fait en sorte qu’il tombe amoureux d’elle, afin de ne pas le perdre et de pouvoir compter sur quelqu’un qui sera toujours là pour l’aider et l’encourager.

Albert était un garçon très agréable, jovial, minutieux et qui faisait preuve de beaucoup d’empathie ; des qualités que Sandra enviaient à Albert, car elles pouvaient lui permettre de sortir du puits de dépression dans lequel elle se trouvait.

Sandra n’était pas mal intentionnée. C’était une fille bien, mais du fait de sa dépression, elle avait besoin de s’appuyer inconditionnellement sur quelqu’un n’étant pas un membre de sa famille.

Pour faire en sorte qu’Albert s’attache à elle, Sandra usa de plusieurs techniques.

La manipulation émotionnelle comporte deux phases :

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé