Esprit Santé

Les laboratoires pharmaceutiques « Merck & Co » en accusation : Un ancien médecin dénonce le Gardasil comme le plus grand scandale médical de tous les temps !!

Esprit & Santé
Redigé par Esprit & Santé

Dans une interview parue dans le magazine « Principes de santé », le Dr Dalbergue, ancien médecin et collaborateur0 chez les laboratoires pharmaceutiques « Merck & Co », met en accusation les pratiques « suspectes » de ces laboratoires et prédit que le Gardasil pourrait devenir le plus grand scandale médical de tous les temps. Y-a-t-il de quoi s’inquiéter ?

Pour info, le Gardasil est un vaccin indiqué à partir de 9 ans pour la prévention des lésions génitales précancéreuses, des lésions anales précancéreuses, du cancer du col de l’utérus et du cancer anal dus à certains types oncogènes de Papillomavirus Humains (HPV). Mais, depuis sa mise sur le marché en 2006, le vaccin fait l’objet de nombreuses controverses.

Quand le milieu médical s’élève contre le Gardasil …

C’est assez étonnant de voir qu’avec des tonnes de médicaments produits par les industries pharmaceutiques, nous continuons à souffrir de plus en plus de problèmes de santé que n’en ont soufferts nos ancêtres. Cela vaut bien le coût de mettre en doute l’efficacité de certains de ces nombreux produits pharmaceutiques, censés améliorer la santé.

Bien qu’ayant récemment été mis sur le marché (en 2006), le Gardasil a déjà suscité bon nombre de critiques plus que tout autre vaccin de son genre, la majorité venant de la part même des professionnels de la santé. Le Dr Chris Shaw, professeur à l’Université de la Colombie-Britannique, déclarait dans un extrait du documentaire « One more Girl », que le Gardasil « est un vaccin fortement commercialisé, dont les avantages sont trop surévalués, et les dangers sont sous-estimés. »

Il n’est pas le seul, plusieurs autres professionnels de la santé ont fait entendre leur voix contre la commercialisation du Gardasil. Cette fois-ci, c’est au tour du Dr Bernard Dalbergue, ancien médecin de l’industrie pharmaceutique (Merck) et fabricant de Gardasil, de se rebeller contre le même vaccin qu’il a passé des années à produire.

Accusation Choc : Voici ce que le Dr Bernard Dalbergue révèle à propos du Gardasil :

Dans son interview accordée au magazine « Principes de santé », le Dr. Dalbergue n’hésite pas à mettre en pièce le Gardasil. Il déclare : « prenez le Gardasil, il faut bien mesurer l’étendue du scandale, tout le monde savait au moment de l’obtention de l’autorisation américaine de mise sur le marché que ce vaccin n’apporterait strictement rien ! »

Il ajoute que « le Gardasil ne sert à rien et on le paye une fortune ! Et tous les échelons décisionnaires le savent! Quel que soit le vaccin, on peut trouver des cas de syndrome de Guillain-Barré, de paralysie des membres inférieurs, des scléroses en plaques induites, des encéphalites induites. »

Le Gardasil, ou le plus grand scandale médical de notre ère !

Pour enfoncer la plaie, le Dr. Dalbergue n’hésite à pas à rajouter ceci :

« Je prédis que le Gardasil sera le plus grand scandale médical de tous les temps. Parce qu’à un moment on va prouver par A + B que ce vaccin, pour prouesse technique et scientifique qu’il soit, n’a aucun effet sur le cancer du col de l’utérus et que les très nombreux cas d’effets indésirables qui détruisent des vies, voire tuent, ne sont là que pour le seul profit des laboratoires.

Les intérêts financiers sont beaucoup trop importants pour que les médicaments soient retirés. En Chine, on exécute les opposants d’une balle dans la nuque. Les exécutions sont diffusées à la télé et, pire, on fait payer à la famille le prix de la balle utilisée. Pour moi, ces 18 000 à 30 000 morts par prise médicamenteuse, c’est la même chose : on fait payer aux malades le prix de la balle qui les tue. »

Risques de maladies auto-immunes :

Des jeunes filles ont développé, à la suite de leur vaccination, des maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques, la maladie de Verneuil, la polymyosite, l’hypersomnie idiopathique, l’encéphalomyélite aiguë disséminée et la myofasciite à macrophages.

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé