Amour Esprit Santé

Les médecins affirment que le fait de crier sur vos enfants peut causer de nombreux problèmes mentaux à vos enfants

Meilleure méthode d’approche de l’enfant

Selon le Dr Alan Kazdin, professeur de psychologie et de pédopsychiatrie à Yale, la meilleure méthode d’éduquer son enfant est d’opter pour le calme et la maitrise de soi. Aussi, une conversation pondérée empreinte de retenue serait la meilleure approche. L’essentiel est de faire preuve d’autorité et de rester factuel tout en faisant comprendre à son enfant ce qu’il a fait de mal.

S’il admet son tort et s’il tente d’y remédier, le féliciter serait le meilleur moyen de le récompenser. Dans le cas contraire, le mieux est de lui infliger une punition sans recourir à l’agressivité.

Aussi, réprimander un enfant de temps à autre n’est pas une fatalité en soi afin qu’il soit conscient de la gravité de son acte, à condition que cela ne devienne pas récurrent et ne produise pas un effet irréversible sur sa psychologie.

Astuces pour se faire obéir par son enfant sans agressivité

Bien que vous essayiez la plupart du temps de gérer votre colère et de bannir les hurlements, il arrive des fois que votre patience atteigne ses limites.

  • Lorsque vous vous adressez à votre enfant, il est conseillé d’utiliser toujours le « je » au lieu du « tu ». Ainsi il est possible de lui dire « je suis contente lorsque je te vois ranger tes affaires » au lieu de « tu ne ranges jamais tes affaires », afin d’éviter de le mettre tout le temps sur le banc des accusés.
  • Il faut employer le bon ton crédible et être convaincu de la requête que vous adressez à votre enfant.
  • S’il est l’heure de manger et que votre enfant ne se présente toujours pas à table après l’avoir appelé, il est conseillé d’employer la technique du 1, 2, 3 en précisant que vous ne demandez pas les choses 3 fois et que la dernière sera synonyme de sanction. Aussi vous accordez à votre enfant une chance d’obéir.

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé