Esprit Santé

LIVING DRUG, un nouveau traitement qui s’attaque directement aux cellules cancéreuses.

living-drug-nouveau-traitement-sattaque-directement-aux-cellules-cancereuses
LifeandS
Redigé par LifeandS

Ce mercredi, l’annonce de la découverte d’un nouveau type de traitement qui utilise des cellules génétiquement modifiées du système immunitaire d’un patient pour attaquer son cancer,  marque une étape importante dans l’amélioration des méthodes de traitement du cancer.

Un comité consultatif de la Food and Drug Administration (FDA) a recommandé à l’unanimité que l’agence approuve cette nouvelle approche appelée «living drug», qui est destinée aux enfants et jeunes adultes souffrant d’une forme courante de leucémie. Bien que la FDA ne soit pas tenue de suivre obligatoirement les recommandations de son comité consultatif, elle a cependant l’habitude de le faire. De ce fait, le nouveau traitement devrait être approuvé.

Living drug ou l’immunothérapie cellulaire CAR-T :

Pendant des années, les scientifiques ont essayé d’utiliser des médicaments qui stimulent le système immunitaire pour lutter contre le cancer, et ont eu un succès modeste.  Mais ces dernières années, cependant, les scientifiques ont développé une nouvelle génération de « immunothérapie » médicaments.

Ce traitement s’inscrit dans ce cadre et marque véritable le premier succès du genre. Il consiste à trouver des moyens d’exploiter le système immunitaire du corps pour lutter contre le cancer. Il pourrait produire des résultats impressionnants pour un large éventail de cancers en déchaînant le système de défense naturelle du corps.

Ce nouveau traitement est connu comme l’immunothérapie cellulaire CAR-T. Il agit en retirant les cellules clés du système immunitaire appelées lymphocytes T du patient afin que les scientifiques puissent les modifier génétiquement pour attaquer uniquement les cellules cancéreuses. Voilà pourquoi certains scientifiques lui donnent le surnom de « living drug ».

Un traitement destiné principalement aux enfants et jeunes victimes de leucémie :

La méthode de traitement se fait à travers l’infusion des millions de cellules T génétiquement modifié dans le corps du patient, cela afin que ces cellules puissent s’attaquer directement aux cellules cancéreuses sans porter atteinte aux autres cellules saines du corps.

«Il marque vraiment un changement de paradigme, il représente un nouvel espoir pour les patients, a déclaré le Dr David Lebwohl, qui dirige la Franchise CAR-T Programme mondial à la société pharmaceutique Novartis, qui cherche à obtenir l’approbation de la FDA pour ce traitement.

Le médicament approuvé par le comité consultatif est connu sous le nom CTL019 ou tisagenlecleucel. Il a été développé pour traiter les enfants et les jeunes âgés de 3 à 25 ans qui ont eu des rechutes après avoir subi un traitement standard pour la leucémie lymphoblastique aiguë des cellules B, le cancer infantile le plus rependu aux États-Unis.

Bien que ce cancer des cellules sanguines puisse être facilement curable, certains patients ne répondent pas très bien aux traitements standards, de plus une proportion importante des patients éprouve des rechutes qui ne répondent pas aux traitements de suivi. Donc ce nouveau traitement doit pouvoir répondre à ce besoin médical important.

A propos de l'autheur

LifeandS

LifeandS