Food & Nutrition Santé

Ne jetez plus jamais les pelures d’ananas

Nombreux sont les aliments que nous apprécions particulièrement pour leur goût mais nous ignorons beaucoup de leurs bienfaits pour l’organisme. Il y a aussi des aliments qui même si nous connaissons des choses à leur sujet, gardent davantage de surprises pour nous et l’ananas en fait, sans le moindre doute, partie.

Une valeur sûre pour notre santé

En plus d’être apprécié pour sa saveur bien distinguée et son goût mêlant acidité et douceur, ce fruit tropical n’a rien à envier aux autres fruits que nous connaissons, bien au contraire.

L’ananas est riche en vitamines C, B et B6 ainsi qu’en d’autres nutriments indispensables au bon fonctionnement du corps humain tels que le fer, le calcium, le magnésium et le potassium. Il contient aussi une précieuse enzyme possédant des propriétés thérapeutiques incommensurables et qui n’est autre que la broméline, aussi appelée « bromélaïne ». Cette dernière est un composant anticancer et anti-inflammatoire par excellence qui favorise par la même occasion la fluidification de la circulation sanguine dans l’organisme.

Mais il n’y a pas que la chair de l’ananas qui est bénéfique pour la santé, ses pelures le sont aussi. Elles sont riches en composés phénoliques, en vitamines A et C qui sont de puissants antioxydants. Une étude publiée dans la revue scientifique Iopscience l’a prouvé. Nous savons tous que les antioxydants luttent contre les radicaux libres qui sont responsables de plusieurs maladies chroniques telles que les maladies cardiovasculaires (athérosclérose), inflammatoires (arthrite, arthrose) et de cancer. Pour préserver sa santé, il est donc important d’intégrer dans son alimentation des produits contenant des antioxydants comme l’ananas et ses pelures.

Quelques exemples de bienfaits de ce fruit et de ses pelures sur le corps

Une réelle protection pour le cœur

La vitamine C, contenue dans les pelures de l’ananas, permet de réduire la pression artérielle et par conséquent aide à diminuer le risque des maladies cardiovasculaires. D’ailleurs plusieurs études l’ont prouvé.

En plus de la vitamine C, la broméline, contenue dans sa chair, a des propriétés antithrombotiques et antiplaquettaires engendrant la fluidification du sang ce qui, de manière directe, permet de dissoudre les caillots sanguins tout en aidant à empêcher leur apparition. Sachant que ces derniers font partie des causes les plus courantes des maladies cardiovasculaires.

Un agent anticancéreux confirmé

Selon une étude menée par le département de chirurgie de l’Université australienne de New South Wales, cette enzyme occupant un rôle central dans la composition chimique de l’ananas, à savoir la broméline, a un effet cytotoxique sur les cellules cancéreuses, notamment celles se développant au niveau des intestins. On a pu également démontrer que ce composant inhibait sensiblement le développement des tumeurs malignes.

En outre, les antioxydants ont une action directe sur l’oxydation qui est à l’origine de l’apparition des radicaux libres. Ces derniers peuvent même contribuer au développement du cancer. Il est donc important d’intégrer des antioxydants dans son alimentation quotidienne.

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé