Amour Esprit

LE NESTING : une alternative au schéma classique du DIVORCE…à découvrir!

Esprit & Santé
Redigé par Esprit & Santé

Après un divorce, les enfants sont les premières personnes à en souffrir. Entre « Qui préférerait rester chez maman ? » et « Qui veut aller chez papa ? », les enfants ne savent plus sur quel pied danser !

Beth Behrendt, une journaliste américaine, a écrit un livre sur une façon d’envisager le divorce : le « nesting ». Il s’agit d’une manière qui fait alterner les parents plus que les enfants. Explications.

Le nesting : une alternative au schéma classique du divorce 

C’est probablement une des idées qui méritent que l’on s’y arrête ! Le divorce est définitivement une des pires expériences de la vie, notamment lorsqu’on est parent. Le plan classique d’une séparation ou d’un divorce implique que les enfants alternent entre la maison de maman et celle de papa, et ce depuis très longtemps…

Aujourd’hui, on essaie de voir les choses autrement. Une journaliste new-yorkaise propose donc d’inverser les rôles afin que les parents alternent entre leur lieu de vie de leurs enfants dans la maison familiale d’origine et le lieu de vie personnel. D’où le terme « nesting » qui vient de « nest » (nid en français).

Beth Behrendt a eu l’idée après la découverte d’un livre de l’avocate Laura Wasser « Comment divorcer sans détruire votre famille et faire faillite ». Le nesting est avantageux pour les enfants car cela évitera de les perturber au quotidien et de bouleverser leurs habitudes.

D’autre part, cette solution nécessite des revenus suffisants (car il faut payer 1 loyer et de par mois), une bonne organisation et une bonne entente avec son ex-conjoint, mais aussi avec le nouveau partenaire.

Beth Behrendt note : « Ce système n’est pas dédié à tout le monde, mais il n’ya pas de raisons pour ne pas trouver des alternatives aux schémas traditionnels du divorce. C’est ainsi que nous maintenons l’idée de famille »

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé