Deco Esprit Mode Santé

Nettoyer votre maison peut être aussi mauvais que de fumer 20 cigarettes par jour

Il parait que faire le ménage serait aussi nuisible pour la santé que fumer 20 cigarettes par jour ; c’est du moins ce que suggère une étude norvégienne. Mais spécifions bien, il ne s’agit pas de l’effort de faire le ménage qui rend malade mais bien les agents chimiques contenus dans les produits ménagers. Les femmes sont malheureusement les plus touchées.

Une étude norvégienne parue dans l’American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine, atteste que les produits ménagers utilisés dans le nettoyage effectué aussi bien à la maison qu’au travail entraine le déclin de la fonction pulmonaire et l’obstruction des voies respiratoires, du fait des agents chimiques qu’ils contiennent. Aussi, une utilisation régulière de ces produits équivaut à fumer 20 cigarettes par jour sur une période de 10 à 20 ans.

Les femmes sont les plus touchées

Les femmes de ménage sont malheureusement plus sujettes à ce risque et sont susceptibles de souffrir d’une baisse de la capacité pulmonaire qui serait due à une irritation causée par la plupart des produits ménagers. En effet, ces produits contiennent des substances allergènes, irritantes ou encore toxiques. De plus l’air de notre intérieur serait plus pollué que l’air extérieur, à cause de ces produits supposés être des désinfectants.

Cécile Svanes, professeure au Center for International Health de l’université de Bergen explique pour sa part dans un communiqué de presse,  que le risque d’asthme est plus répandu chez les nettoyeurs professionnels et les personnes qui pratiquent le nettoyage à la maison. A cet effet, une enquête a été menée auprès de 6.325 personnes âgées entre 20 et 40 ans, qui ont été suivies pendant plus de vingt ans.

Les résultats ont été parlants puisque le déclin de la capacité pulmonaire a été de 3,9 ml par an pour les femmes de ménage contre 3,6 ml par an pour les femmes pratiquant le ménage à domicile. L’asthme a également été constaté chez les deux catégories en enregistrant respectivement (12,3%) et (13,7%) contrairement aux femmes qui ne font pas de nettoyage et qui ont enregistré (9,6%).

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé