Deco Esprit

Comment planter correctement les tomates pour obtenir des plantes de 1 à 2 mètres …

Esprit & Santé
Redigé par Esprit & Santé

Les tomates, de beaux et délicieux légumes que nous adorons dans nos plats, car elles accompagnent presque toutes les recettes gastronomiques. Avec la quantité de produits bourrés d’insecticides et autres substances toxiques que nous retrouvons sur le marché, ce serait une idée judicieuse de cultiver soi-même ses tomates; Cet article vous livre une idée astucieuse pour obtenir des plantes de tomates longues d’1 à 2 mètres …

Certains se demandent comment planter des tomates ? Nous répondrons « avec une quantité de choses ridicules dans un trou ». Oui, c’est bien cela, la méthode de culture de tomate que nous vous présentons utilisent une certains nombre d’ingrédients assez surprenants, en l’image des têtes de poisson ou encore des coquilles d’œufs. Ça vous surprend ? Découvrez donc le reste des ingrédients et la méthode de plantage des tomates.

Les pré-requis pour la culture des tomates :

Pour que vos plantes de tomates s’épanouissent et produisent suffisamment de fruits, vous devez prendre en considération plusieurs facteurs, en particulier l’espacement. Elles doivent être plantées à trois mètres de distance chacune de la suivante. Lorsque les plantes sont trop proches les une des autres, elles donnent moins de fruits.

Après l’espacement, il faudra aussi prendre en considération la taille et la profondeur des trous. Il faudra creuser des trous assez profonds qui pourront contenir tous les ajouts nécessaires à l’épanouissement de la plante. Pour cela, la profondeur exacte dépend de la taille du semis.

La plante doit être complètement immergée dans le sol et les ajouts dans le trou doivent eux aussi être recouvertes d’un peu de terre. Il faudra donc tenir donc de tous ses éléments pour planifier la profondeur de votre trou. Une fois toutes ses conditions remplies, il ne reste plus qu’à passer à l’étape de plantage.

Voici comment vous devez procéder au plantage de vos tomates :

Nous l’avions déjà mentionné dans les lignes précédentes, notre méthode de plantage de tomates, utilisent des ingrédients particuliers comme les têtes de poissons. Certains pourraient se faire du souci à cette idée, pensant que les chiens ou autres animaux chercheront à les déterrer et détruiront les plantes. Rassurez vous, cela fait plusieurs années que nous plantons nos tomates de cette manière, et jusque là aucun animal ne s’est attaqué à nos plantes pour déterrer les têtes de poissons.

En plus les têtes de poissons, doivent être les premiers ajouts à être mis dans le sol, ils seront donc en profondeur. Ainsi, elles ne risquent pas d’attirer l’attention des animaux. Pour infos, les têtes de poissons peuvent aussi être remplacées par des côtes de poissons, des tripes, des crevettes, des crabes ou des coquillages de homard.

Toutefois, si vous êtes réticent à l’idée de d’utiliser ces restes d’animaux, nous vous recommandons d’utiliser la farine de poisson en tant que substitut. Deux poignées peuvent être suffisantes pour une plante.

Ayez recours aux coquilles d’œuf et à l’aspirine !

Après avoir disposé la tête de poisson ou l’un de ses substituts, les prochaines choses à mettre dans le trou est les comprimés d’aspirine et les coquilles d’œufs de poulet. L’aspirine aide à relancer le système immunitaire de la plante et les coquilles d’œufs fournissent un bon apport en calcium, ce qui aidera à prévenir la pourriture de la fleur.

Ensuite, il faudra aussi mettre une poignée de farine d’os. C’est une belle source de phosphore organique, indispensable à la production de fleurs. Si les plantes produisent plus de fleurs, elles produiront aussi plus de fruits. Plus de fleurs, plus de fruits. La farine d’os augmente également la disponibilité de calcium pour la tomate.

Il ne faudra pas non plus oublier d’ajouter deux poignées d’engrais de tomate. C’est un engrais organique tout usage qui contient les macronutriments essentiels de l’azote, du phosphore et du potassium.

En ce moment, le trou est enfin prêt pour accueillir les tomates. Vous devez couper les petites feuilles inférieures pour ne laisser que celles qui sont plus grandes. Ensuite, retirez la plante du pot et placez la  dans le trou. Une fois que la tomate est dans le trou, il faudra vérifier la profondeur.

Si le trou et trop profond, ajoutez un peu de sol. Dans le cas contraire, vous ne devez pas retirer les ajouts mis dans le trou. Essayez de creuser un peu plus en profondeur. Quand la profondeur adéquate, ajoutez le sol pour recouvrir la plante. Cependant, éviter de faire pression sur elle. Les racines ont besoin d’oxygène à l’intérieur du trou autant qu’ils ont besoin d’éléments nutritifs et d’eau.

La phase de finalisation :

Un puits temporaire est ensuite conçu autour de la base de la plante pour contenir le premier arrosage. Le premier arrosage est très important. Arrosez la plante une fois, deux fois, trois fois au moins le premier jour.Attendez quelques minutes entre chaque arrosage pour permettre à l’eau de s’écouler.

Si vous avez un trou profond, vous serez étonné de la quantité d’eau qu’il faudra pour mouiller la racine sous le sol. Donc procurez à vos plantes suffisamment d’eau lors du premier jour.

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé