Esprit

Le poignant message de cette mère au foyer a été partagé plus de 300 000 fois… Quand vous le lirez, vous comprendrez mieux pourquoi…

Esprit & Santé
Redigé par Esprit & Santé

Ryshell Castleberry est mère au foyer. Et comme bien des mères au foyer elle est « rangée » dans la catégorie des personnes qui ne travaillent pas… Car dans l’esprit des gens, s’occuper des enfants, de la maison et des affaires courantes n’est pas un travail… En effet, en général, dans un travail, on a des pauses, des week-end et même des vacances. Mais pas quand on est mère au foyer. Alors sur son compte Facebook, elle a publié un poignant message qui a été relayé plus de 300 000 fois et liké plus de 600 000 fois. Comme elle le dit, ce message est une dédicace à toutes les mères au foyer.

 

« Un homme a un rendez-vous avec son psychologue. La discussion est la suivante :

Psychologue : Que faites-vous dans la vie, M. Rogers ?

 M.Rogers : Je suis conseiller financier.

P : Et votre épouse ?

M.R : Elle ne travaille pas, elle demeure à la maison.

P : Qui prépare le petit-déjeuner chez vous ?

M.R : Mon épouse, parce qu’elle n’a pas de travail.

P : À quelle heure se réveille-t-elle ?

M.R : Oh, très tôt, parce qu’elle doit tout organiser. Elle prépare le petit-déjeuner des enfants, s’assure qu’ils sont bien coiffés et bien habillés, qu’ils ont mangé. Elle vérifie qu’ils se soient brossés les dents et pris leur matériel scolaire. Elle réveille le petit dernier, lui change la couche et l’habille. Elle l’allaite aussi et prépare des petites collations.

P : Comment vos enfants vont-ils à l’école ?

M.R : C’est ma femme qui les amène car elle ne travaille pas.

P : Et après les avoir amenés, que fait-elle ?

M.R : Bien, en général, elle prend du temps pour réfléchir à ce qu’elle peut faire pendant qu’elle est sortie, pour ne pas multiplier les déplacements. Souvent, elle dépose des factures ou va faire des courses au supermarché. Lorsqu’elle oublie quelque chose, elle doit refaire tout le voyage, avec le bébé sur le siège arrière. Une fois qu’elle est de retour à la maison, elle nourrit le petit, change ses couches et le prépare pour le somme. Elle range la cuisine, s’occupe du linge et nettoie la maison. Parce qu’elle ne travaille pas.

P : Quand vous rentrez du bureau le soir, que faites-vous ?

M.R : Je me repose, car je suis fatigué après avoir travaillé toute la journée.

P : Que fait votre épouse le soir ?

M.R : Oh bien, elle prépare le dîner, nous sert le repas, fait la vaisselle, range la maison, donne les restes au chien. Elle aide les enfants à faire leurs travaux, les prépare pour la nuit : elle les met en pyjamas, ainsi qu’une couche propre au bébé avant de lui donner du lait chaud et vérifie que les autres se sont brossés les dents. Et une fois au lit, elle se réveille la nuit pour allaiter le bébé et changer sa couche s’il a besoin. Parce que de toute façon elle n’a pas à se lever pour aller travailler.

 

Je travaille à la maison 24 par jour car : je suis une mère, je suis une femme, je suis une fille, je suis le réveil, je suis la cuisinière, je suis la serveuse, je suis la maîtresse d’école, je suis la barmaid, je suis la gardienne, je suis l’infirmière, je suis l’ouvrière, je suis l’agent de sécurité, je suis la conseillère, je suis la confidente, je suis celle qui réconforte et pourtant… Je n’ai pas de vacances, ni de congés maladie, ni de jours de congé. Je travaille jour et nuit et je suis toujours en service. Mais je ne suis pas payée.

 

Et pourtant on me dit : « Mais que fais-tu de toute la journée ? »

 

Ce message est une dédicace à toutes les femmes qui font autant de sacrifices pour le bien-être de leur famille. Et comme le dit le proverbe : la femme est comme le sel, on oublie sa présence, mais son absence rend le tout très fade. »

 

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé