Esprit

Quelques jours après la naissance de ce bébé, ce couple est arrêté par la police ! Ce qu’ils ont fait va vous donner des frissons…

Esprit & Santé
Redigé par Esprit & Santé

Après avoir été arrêté par la police d’Elk Ridge, dans l’Utah, un couple a admis avoir donné des stupéfiants à son bébé seulement quelques heures après sa naissance pour camoufler les effets du manque d’héroïne !

Après enquête, Lacey Dawn Christenson, âgée de 26 ans, et son partenaire Colby Glen Wilde, 29 ans, vont donc devoir faire face à plusieurs chefs d’accusation pour avoir mis en danger leurs enfants en leur donnant de la drogue !

Positif à la méthamphétamine…

Selon la police d’Elk Ridge, la fillette avait été testée positive à la méthamphétamine, à l’héroïne et à la morphine en plus d’avoir reçu divers médicaments comme la suboxone pour cacher les effets de la drogue quelques heures après sa naissance !

La vérité a éclaté le 26 juin dernier dans un Walmart. Le couple était dans le magasin avec le bébé et ses trois fils plus âgés de deux, quatre et huit ans lorsque la police a été contactée pour un vol à l’étalage.

Wilde a placé le nourrisson dans son siège auto et a utilisé ce dernier pour voler de nombreux articles du magasin. Mais lorsque les agents de sécurité du magasin se sont approchés de lui, il a tenté de s’enfuir en laissant tomber le siège auto avec sa fille à plusieurs reprises. Puis, il a finalement laissé l’enfant entre les mains d’un inconnu avant de prendre ses jambes à son cou !

Le père de famille a finalement été repéré et appréhendé par la police dans un parking.

Il a été arrêté suite à des soupçons de maltraitance d’enfants, de possessions de drogues et de matériel destiné à la consommation de ces drogues et de conduite sans assurance !

Quant à Christenson, sa petite amie, elle a été retrouvée à l’intérieur du magasin avec ses trois jeunes fils et a été arrêtée suite à un mandat exceptionnel.

Tous les deux ont d’abord été libérés sous caution. Mais ils ont été de nouveau arrêtés le 18 juillet dernier après une enquête à leur domicile. En effet, ils y ont découvert de la drogue et ont surpris la jeune femme en train de fumer de l’héroïne.

Les enquêteurs ont alors interrogé le couple et ont appris tout ce que leur fille, née le 9 avril 2017, a enduré !

Le jour de sa naissance, à l’hôpital, ses parents ont frotté du suboxone écrasé sur ses gencivespendant l’absence des infirmières pour cacher la dépendance à l’héroïne du bébé.

Les services sociaux ont par la suite découvert que la fillette et les deux plus jeunes garçons ont consommé de la méthamphétamine, et probablement aussi de l’héroïne !

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé