Deco Esprit

Suivez juste ces étapes : Voici Comment bien planter une tomate pour obtenir 1 m de plante …

Esprit & Santé
Redigé par Esprit & Santé

Pas de tomates, pas de sandwich ! Mieux encore, aucune cuisine dans le monde ne peux tenir sans elles. Dans le cas où vous avez besoin d’une excuse pour manger ce merveilleux fruit/légume plus souvent, rappelez-vous que le lycopène, un composé trouvé dans toutes les tomates a le potentiel de prévenir le cancer de la prostate, l’œsophage, les poumons, le pancréas, le sein et du col.

Le lycopène est un caroténoïde puissant combattant les radicaux libres et qui aide à prévenir la maladie d’Alzheimer et la démence. Pour vous assurer d’obtenir le meilleur parti de ce composé de lutte contre les radicaux libres, assurez-vous de manger des tomates à chaque fois que vous le pouvez. Et la meilleurs manière d’en avoir en bonne qualité, c’est d’en planter soit même.

pourquoi planter des tomates ?

Lorsque vous achetez des tomates, assurez-vous d’éviter les tomates OGM. Bien que Monsanto essaie de faire croire qu’ils modifient seulement la résistantes des tomates contre les maladies, ils changent réellement leur code génétique pour augmenter leur durée de conservation afin de maximiser leurs marges bénéficiaires.

Si vous pensez à en planter, sachez que les tomates prennent beaucoup de temps pour se développer de la graine aux fruits. Dans la plupart des régions, il n’y a pas assez de temps pour cultiver les tomates des graines avant que le temps ne devienne trop froid à l’automne. C’est pourquoi même les plus grands agriculteurs choisissent les implants de tomate prêts à la plantation.

Les implants sont prêts quand ils ont 5 à 7 feuilles. Les tomates peuvent être plantées très profondément, car la tige se développera en racines si elle est placée dans la terre et arrosée. Lorsque vous cherchez des tomates, assurez-vous d’éviter les tomates OGM.

Dans la seconde partie de cet article, nous vous éclairerons sur la manière de faire pousser vos propres tomates dans l’arrière cours ou dans récipients.

Voici comment cultiver vos propres tomates dans le jardin de votre maison :

Tout d’abord, vous devez acheter une plante de tomate, que vous transplanterez plus tard dans votre jardin. Si vous avez de l’expérience dans ce domaine, vous pouvez également le démarrer à partir d’une graine.

Ensuite, placez les transplants dans les zones les plus ensoleillées du jardin. Les tomates doivent recevoir au moins 7 heures de soleil par jour. Les tomates doivent être plantées à part. Creusez un grand trou, environ 50 cm, de manière à ce que l’implant soir entièrement dans le sol.

Ensuite, ajoutez des têtes de poisson dans le trou. Pourtant, si vous ne pouvez pas trouver les têtes, vous pouvez également utiliser des épines, des queues, des tripes, ainsi que du crabe, du homard ou des coquilles de crevettes.

Vous pouvez également remplacer tout cela par 2 poignées de farine de poisson.

Ensuite, vous devez également ajouter 2 aspirines, ce qui stimulera le système immunitaire de la plante, et 3 à 4 coques d’œufs de poulet écrasés, pour le calcium, ce qui prévient la pourriture de la plante.

Ensuite, ajoutez une poignée de farine d’os, qui est une source de phosphore organique, vitale pour la production de fleurs et va stimuler le nombre de fruits. En outre, il augmentera également les niveaux de calcium. Ajouter 2 poignées d’engrais de Tomate, de légumes et d’herbes de Gardner & Bloome, un engrais organique, riche en macronutriments de phosphore, d’azote et de potassium.

Ensuite, le trou sera prêt pour la plante de tomate. Coupez les feuilles inférieures de la plante avant de la mettre dans le trou.

Ensuite, ajoutez 10 à 15 cm de terre sur le dessus dans le trou. Pour prévenir les maladies, aspergez la plante avec 90 ml de Mykos Xtreme Gardening une solution organique. Par ailleurs, vérifiez une fois de plus si le trou est encore trop profond, dans ce cas, ajoutez un peu plus de sol avant de planter la tomate. Ne piquez pas sur le sol ou ne le pressez pas, car les racines requièrent de l’oxygène.

En fin de compte, faites un puits temporaire autour de la base de la plante, pour soutenir l’arrosage. En outre, arrosez à trois reprises pour satisfaire la plante, et attendez que l’eau soit complètement drainée avant d’en rajouter.

Les tomates cultivées de cette façon seront certainement vos préférées !

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé