Beauté Esprit

Très bonne nouvelle pour les femmes qui ont des fesses généreuses

Si certaines cherchent par tous les moyens à avoir des formes harmonieuses et généreuses, d’autres font tout pour s’en débarrasser. Mais mesdames, vos rondeurs ne devraient plus être une source de complexe, bien au contraire c’est une fierté, surtout si elles se concentrent au niveau des fesses ! Ceci a d’ailleurs été prouvé scientifiquement. Explications.

Si avant la tendance était aux tailles fines et aux postérieurs de petite taille, aujourd’hui la mode est aux fessiers bien remplis. Des fesses rebondies et assez généreuses sont, en effet, le signe de féminité et représentent un réel symbole de sex appeal. Certaines vont même jusqu’à essayer la chirurgie esthétique pour se  galber les fesses, alors que celles qui ont été (un peu trop) gâtées par la nature cherchent à en réduire la taille. Beaucoup de femmes sont gênées par la taille de leurs fesses et de leurs hanches, au point d’en être complexées. Erreur !  Vos formes devraient vous rendre fières, et ce n’est pas juste nous qui le disons, parce que ça a été corroboré par la science.

Des fessiers plus remplis = des femmes plus intelligentes :

Selon une très sérieuse étude scientifique réalisée par des chercheurs de l’Université d’Oxford, les femmes qui ont des fesses plus généreuses seraient plus intelligentes que celles qui ont des fessiers moins remplis et auraient une meilleure santé. Il est donc temps pour elles d’arrêter de complexer sur ce point et de voir le bon côté des choses !

L’étude a traité les données de 160 000 femmes différentes pour arriver à ces conclusions. Les femmes avec des fesses plus charnues ont un QI plus élevé et sont moins enclines à développer des maladies chroniques, contrairement aux femmes qui ont une forme de pomme. 

En effet, celles-ci ont tendance à accumuler les graisses au niveau de l’abdomen notamment. Chose qui a été liée à des risques de maladies cardiovasculaires, obésité, diabète et hypertension beaucoup plus élevés.

Ainsi, tout dépend de la répartition des graisses dans le corps et sa concentration au niveau du bas du corps serait très bénéfique à la santé et serait même protectrice selon Konstantinos Manolopoulous, le dirigeant de l’étude.

Les graisses contenues dans les fesses, les cuisses et les hanches sont toutes du même type et seraient capables de stocker plus d’Oméga-3, des acides gras sont connus pour être très bénéfiques pour la santé, et de libérer des quantités moins importantes de cytokines, des substances de signalisation cellulaires qui peuvent agir sur le métabolisme.

Par contre, les graisses stockées dans le ventre sont plus nuisibles, parce qu’elles sont métaboliquement actives. Elles ont tendance à envoyer des contenus gras ainsi que des messages à travers tout le corps.

Les capacités cognitives attribuées aux femmes avec des fesses généreuses reviennent essentiellement aux taux d’Oméga-3 qu’elles concentrent dans le bas du corps.

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé