Beauté Esprit Food & Nutrition Recettes Santé

Une femme a été amputée des cinq orteils après avoir été infecté dans une Fish pédicure

Une jeune Australienne de 29 ans a dû se faire amputer de ses 5 orteils après s’être essayée à une pédicure « Fish Spa » pendant ses vacances en Thaïlande. Il a d’ailleurs fallu pas moins de deux ans aux Médecins Australiens avant de détecter une infection osseuse par la bactérie Shewanella.

La Fish pédicure ou Fish spa est une des tendances beauté des pieds du moment. De plus en plus utilisée, le concept est simple : on plonge ses pieds dans un bac d’eau rempli de petits poissons carnivores qui se font un plaisir de nous grignoter les petites peaux mortes et obtenir ainsi une pédicure parfaite sans le moindre effort !

De plus en plus prisée d’accord, mais de plus en plus décriée également ! En effet, l’ANSES (l’Agence nationale de sécurité sanitaire) a établi un rapport indiquant que les Fish pédicures n’étaient pas sans risques d’infection. Il n’y aurait actuellement aucune vraie réglementation sanitaire pour encadrer ce soin surtout si on prend en compte le fait, que l’eau utilisée pour les pédicures ne peut pas être désinfectée au risque de tuer les poissons et les clients porteurs de germes ou de bactéries peuvent les transmettr

Une jeune Australienne amputée de ses 5 orteils

Victoria Curthoys, une jeune Australienne de 29 ans aura amèrement fait les frais d’une « Fish Spa » qu’elle s’était fait le plaisir de s’offrir lors d’un séjour en Thaïlande.

Ayant déjà fait l’objet d’une amputation de son gros orteil 4 ans plus tôt après avoir marché sur du verre, il semblerait que sa Fish pédicure n’aurait rien arrangé et aurait permis à la bactérie Shewanella présente dans l’eau servant à la pédicure de s’infiltrer via les anciennes plaies chirurgicales.

Cela ne lui a causé aucune douleur au départ alors elle n’a rien remarqué pendant un moment mais il était déjà trop tard car l’infection à la bactérie s’était propagée à ses os. Souffrant de nombreux symptômes et un état de santé en déclin, la jeune femme n’aura cessé de consulter et il aura fallu près de deux ans au corps médical pour enfin mettre un mot sur ladite infection qui a causé peu à peu l’amputation des tous les orteils du pied droit de Victoria.

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé