Forme Santé

Voici comment garder votre vagin propre et sans mauvaise odeur en utilisant un seul ingrédient qui se trouve dans votre maison

voici-garder-vagin-propre-mauvaise-odeur-utilisant-seul-ingredient-se-trouve-maison
LifeandS
Redigé par LifeandS

Certaines femmes dégagent des odeurs vaginales bien plus que d’autres et elles se sentent très gênées par ce fait. Ces odeurs sont souvent causées par un déséquilibre au niveau de la flore vaginale, mais d’autres facteurs peuvent bien en être la cause. Pour remédier à ce problème, beaucoup de femmes utilisent des méthodes très agressives et des produits d’hygiène qui ne font qu’aggraver la situation. Voici mesdames, une astuce très facile et très efficace qui vous aidera à garder très propre votre entre-jambes et à éviter les mauvaises odeurs.

Les odeurs vaginales sont loin d’être un signe de mauvaise hygiène et presque tous les vagins dégagent une odeur propre à eux. Les douches vaginales, le port de vêtements trop serrés, le nettoyage excessif avec des produits chimiques, un déséquilibre bactérien et des infections peuvent provoquer des odeurs vaginales très fortes. Si vous remarquez que votre odeur vaginale est trop forte, cela peut être signe d’une pathologie gynécologique et vous devriez consulter votre médecin pour résoudre ce problème. Cependant, vous pouvez utiliser cette astuce naturelle pour avoir un vagin en bonne santé et sans mauvaises odeur.

Comment éviter et se débarrasser des odeurs vaginales ?

Le vagin possède une odeur naturelle normale mais il existe de mauvaises odeurs vaginales auxquelles certaines femmes font face à un moment de leur vie.  Voici un remède naturel pour limiter les odeurs vaginales :

Ingrédients :

1 à 2 cuillères à café  de bicarbonate de soude (soit 5 à 10 g)
1 litre d’eau

Mode d’emploi :

C’est facile, mélangez ces deux ingrédients et faites une toilette externe avec ce mélange. Séchez ensuite doucement cette partie à l’aide une serviette propre.

Les bienfaits du bicarbonate de soude pour la toilette intime :

Le bicarbonate de soude possède un pouvoir bactériostatique ; il permet d’empêcher le développement des bactéries qui, lorsqu’elles sont très nombreuses, peuvent être responsables des odeurs. Cette poudre blanche permet également de soulager les démangeaisons, de calmer et d’adoucir les irritations. Elle aide aussi à ramener le niveau du pH à la normale.

Cependant, l’utilisation du bicarbonate de soude n’est qu’un traitement d’appoint. En cas de fortes démangeaisons ou de fortes odeurs, il est nécessaire de consulter un médecin.

Mise en garde : La durée de ce traitement ne doit pas dépasser 3 à 5 jours et il ne doit pas être utilisé si votre zone vulvo-vaginale est en bonne santé.

Voici les mauvaises odeurs vaginales les plus courantes :

L’odeur de poisson : Cette odeur peut être causée par deux infections vaginales, à savoir  la vaginose bactérienne qui est associée à un déséquilibre des bactéries  et la trichomonase qui est une maladie sexuellement transmissible  (MST). Ces deux infections dégagent cette odeur de poisson accompagnée  de pertes blanches ou grises. Elles peuvent cependant être facilement guéries avec des antibiotiques prescrits par votre médecin.

L’odeur métallique : Cette odeur est très courante pendant les menstruations et après contact intime avec le sperme et elle temporaire. Si elle persiste et si elle est également accompagnée de démangeaisons et de pertes, il est obligatoire de consulter un médecin.

L’odeur de levure de pain : Dans la plupart du temps, une infection fongique ne dégage aucune odeur. Mais dans certains cas, le vagin peut émettre une odeur pareille à celle du pain ou de la levure. Ceci peut être l’un des symptômes de l’infection à levures. Une démangeaison, une sensation de brûlure lorsque vous urinez, des pertes blanches plus fluides et des douleurs lors des rapports sexuels en sont les autres symptômes.

L’odeur putride ou de pourri : Si vous remarquez que votre vagin commence à émettre soudainement de fortes odeurs de pourri, il est obligatoire de contacter  votre médecin. Ceci pourrait être un signe d’un parasite apparu dans votre vagin.

Quels sont les aliments à éviter dans le cas des mycoses vaginales ?

Certains aliments peuvent influencer et favoriser l’apparition des odeurs et des mycoses vaginales. En effet, les aliments sucrés, le café, les sodas et l’alcool, sont à éviter ou à éliminer de votre régime alimentaire. Les champignons responsables de ces mycoses se nourrissent spécialement du sucre. Vous pouvez par contre consommer des yaourts qui permettent de maintenir un bon équilibre de la flore vaginale.

A propos de l'autheur

LifeandS

LifeandS