Forme Recettes Santé

Plus de dix raisons de manger plus d’avocats !

Comme nous l’avons dit précédemment, l’avocat est bon pour les femmes enceintes. Il prévient les infections chez le bébé et chez la femme, surtout s’il existe des antécédents dans la famille. Et puisqu’il est riche en acide folique, c’est un complément vital à ce moment-là. On évite ainsi de consommer des médicaments ou des produits chimiques. Si vous cherchez à tomber enceinte, n’hésitez pas non plus à consommer de l’avocat comme préparation pour le corps et pour votre santé.

Les patients qui souffrent de cholestérol peuvent profiter des avantages de ce délicieux aliment pour réduire les taux de LDL (le mauvais cholestérol) et augmenter ceux de HDL (le bon). De plus, l’avocat est vraiment très important pour prévenir les problèmes cardiovasculaires tels que l’accident vasculaire cérébral, qui est à chaque fois plus fréquent.

L’avocat a aussi de très bon effets sur l’esthétique. Il prévient le vieillissement de la peau et protège nos cheveux ; on peut donc le compter parmi nos alliés qui nous aident à nous voir bien plus belle et bien plus jeune. Vous pouvez l’appliquer sur votre visage comme s’il s’agissait d’un masque pour soulager les brûlures du soleil et pour atténuer les rides.

Grâce à sa consistance crémeuse, l’avocat peut être utilisé comme substitut de la mayonnaise ou du beurre. C’est une bonne idée pour faire des gâteaux, des cakes, des brownies, des sandwichs, des toasts pour le goûter, ou même pour assaisonner les salades, etc.

Dans la médecine traditionnelle, on prête plusieurs propriétés à l’avocat : on dit surtout qu’il est aphrodisiaque et anti-diarrhéique. Dans ces cas-là, on utilise le noyau, les feuilles, voire même la peau de l’avocat. Mais le fruit ne sert pas qu’à palier ces deux problèmes : il est aussi utilisé pour soulager la dysenterie et prévenir la calvitie.

Et le noyau d’avocat ?

En plus de la pulpe d’avocat, on peut aussi consommer d’autres parties comme les noyaux. Même si cela peut vous sembler un peu bizarre car ils sont vraiment grands, sachez que très souvent, ils sont hachés ou râpés pour être utilisés dans différentes préparations. Et ce, qu’ils soient crus ou cuits.

A propos de l'autheur

Stéphane FORESTER

Stéphane FORESTER