Bien que nous soyons tous au courant que la restauration rapide et les produits industrialisés sont néfastes pour notre santé, nous continuons d’en consommer. Grâce à un marketing ficelé se basant sur la transparence, les industriels mettent en avant des étiquettes affichant divers noms d’ingrédients que nous ne connaissons pas forcément.

Mais alors, que veulent vraiment dire ces étiquettes et que contiennent les produits de la restauration rapide que nous consommons régulièrement, notamment chez le géant du fast-food McDonald’s ? Découvrez 10 ingrédients horrifiants et toxiques qui sont présents dans leurs produits. 

Les ingrédients horrifiants présents dans les produits de chez McDonald’s 

Huile de silicone

Si vous êtes de ceux qui préfèrent les nuggets de poulet, vous consommez régulièrement du diméthylpolysiloxane ou de l’huile de silicone. Il s’agit d’un type de matériau synthétique qui est utilisé pour la production de lentilles de contact et de lubrifiants entre autres. Il a même été utilisé dans les implants mammaires mais son utilisation a été réduite. 

Loading...

Sulfate d’ammonium

Il s’agit d’un sel inorganique qui peut être utilisé comme engrais, sachant qu’il est utilisé dans divers herbicides. Malheureusement, cet ingrédient se trouve dans les pains à hamburger car il est utilisé comme engrais dans les champs où McDonald’s cultive son blé. Il peut causer différents troubles digestifs et hormonaux. 

TBHQ

La butylhydroquine tertiaire est un additif à base de pétrole que l’on retrouve dans les produits cosmétiques et dans pas moins de 18 produits McDonald’s. À titre de consommation exceptionnelle, cet ingrédient est inoffensif mais sur le long terme, il peut causer un cancer de l’estomac, des symptômes du trouble du déficit de l’attention et de l’hyperactivité. 

L-cystéine

La L-cystéine est un acide aminé synthétisé à partir de plumes de canard ou de cheveux et poils humains. Il est principalement utilisé pour assouplir les pâtes des pâtisseries et des pains afin de les rendre plus moelleuses ainsi que pour aromatiser la viande. Sa consommation peut entraîner des vomissements, de la constipation, de la diarrhée, des éruptions cutanées, des douleurs cardiaques et divers troubles cardiovasculaires et hépatiques. 

Loading...

Des médicaments prescrits sous ordonnance  

Des chercheurs de l’Université John Hopkins ont découvert des taux élevés d’antidépresseurs et d’autres médicaments prescrits sous ordonnance dans les aliments et les produits à base de poulet. La chaîne de restauration rapide, McDonald’s, n’utilise pas de viande de poulet biologique par conséquent, des traces de ces médicaments dont des antibiotiques sont présents dans leurs produits à base de poulet. 

Propylène Glycole

Cette substance se trouve dans l’antigel, dans les arômes pour les cigarettes électroniques et dans les aliments industriels. Cet ingrédient peut endommager le système nerveux, causer des troubles oculaires et cutanés ainsi qu’aggraver les allergies.

Acide carminique

Il s’agit d’un colorant alimentaire rouge provenant en partie des coléoptères cochenilles, c’est-à-dire des insectes. Il est utilisé pour donner aux viandes des fast-foods une couleur plus attrayante. Bien que classifié comme colorant naturel, la FDA (Food and Drug Administration, c’est-à-dire l’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments) exige que l’extrait cochenille soit clairement identifié car il peut entraîner des réactions allergiques graves. 

Diméthylpolysiloxane 

Cette substance se retrouve dans les huiles de cuisson et est utilisée pour la préparation des nuggets de poulet, des poissons panés et des frites chez McDonald’s. Il s’agit d’une substance utilisée dans la production de lentilles de contact, de shampoings, de produits cosmétiques et d’implants mammaires comme l’huile de silicone. 

Dioxyde de silicium

Egalement connue sous le nom de sable industriel ou de silice, cette substance est utilisée dans la production du verre, du ciment et des fibres optiques. De plus, elle est présente dans les plats tout-prêts (ou plats préparés) afin d’empêcher les sauces et la viande de s’agglomérer. Lorsque le dioxyde de silicium est utilisé à des fins industrielles, les employés doivent obligatoirement utiliser des masques et des combinaisons en raison de sa dangerosité. 

 Cellulose

Loading...

La cellulose peut être un produit naturel dérivé de la pulpe de bois, mais elle n’est pas l’ingrédient idéal pour les aliments. Cet ingrédient est ajouté à presque tous les aliments préparés et industriels afin d’ajouter du volume. On le trouve notamment dans la vinaigrette, le fromage, le sirop de fraise et les muffins.