Le vagin est probablement la partie la plus intrigante du corps féminin, et il y a beaucoup à savoir sur cet organe mystérieux qui donne la vie. Cependant, il y a aussi beaucoup de mythes et de désinformation qui entourent ce bout d’anatomie humaine. Zoom sur cette partie du corps dont une grande majorité ne sait presque rien.

Pour en savoir plus, voici 18 faits incontournables, méconnus sur le vagin et qui sortent de l’ordinaire. 

« Vagin » est l’un des mots les plus mal utilisés. Nous nous référons souvent à la vulve (qui comprend les grandes lèvres, les petites lèvres et la partie externe du clitoris) ainsi que le canal vaginal lorsque nous utilisons le terme « vagin ». Pourtant, le vagin se réfère uniquement au canal vaginal et non à la totalité de la vulve.

Loading...

Le canal vaginal est d’une longueur d’environ 8 cm à 12 cm.
Le clitoris s’étend bien au-delà de la partie externe (les glandes). Le clitoris entier mesure environ 0,5 cm à 2 cm de longueur, et les glandes externes ont une longueur inférieure à 1 cm. Le clitoris interne est composé d’extensions internes bulbeuses (les bulbes du vestibule) et de  corps caverneux.

Deux femmes sur trois ont besoin d’une stimulation clitoridienne pour atteindre l’orgasme et n’arrivent pas à jouir uniquement avec une pénétration. D’où l’importance de cette petite partie du corps féminin.

Tous les orgasmes viennent du clitoris. Même le point G est lié au clitoris, il y a une connexion entre les deux. D’ailleurs, certains chercheurs avancent que le point G pourrait être une partie clitoris stimulée de l’intérieur du vagin. 

Le clitoris contient plus de 8 000 terminaisons nerveuses. C’est l’organe le plus sensible du corps humain et il est fait à partir de tissu érectile semblable à celui du pénis. Le pénis contient seulement 4 000 terminaisons nerveuses.

Vos petites et grandes lèvres rétréciront avec l’âge.
Les personnes de sexe féminin peuvent être excitées pendant leur sommeil, ce qui peut conduire à des plaisirs nocturnes voire à l’orgasme.

Le canal vaginal peut atteindre 200% de sa taille initiale lorsqu’il est excité. Le clitoris s’agrandit et les petites et grandes lèvres se gonflent et prennent une teinte rose ou rouge plus foncée.

Loading...

Vous ne pouvez pas perdre quelque chose à l’intérieur du vagin puisqu’il s’agit d’un canal fixe et plutôt peu profond. Ainsi, un tampon ou un vibromasseur ne peuvent jamais être perdus à l’intérieur. Il se peut que quelque chose soit brièvement stoppée par le col de l’utérus, mais rien d’irrécupérable.

Le vagin est un organe autonettoyant. Vous ne devriez jamais le laver avec du savon ou en faisant une douche vaginale. Cela peut déséquilibrer votre pH et conduire à une infection.

Les pertes vaginales sont parfaitement normales et varient d’une femme à l’autre. En général, elles sont gélatineuses et très claires. Quand elles changent de couleur et deviennent jaunes ou grisâtres avec une odeur désagréable, il est alors urgent de consulter un médecin. 

Il n’y a absolument aucune chance que le fait d’avoir des rapports sexuels trop fréquents rende votre vagin plus « relâché». Il s’agit d’un mythe. Votre vagin peut s’étirer pour s’adapter à la tête d’un bébé puis revenir à sa taille normale (bien qu’après une épisiotomie, votre vagin puisse vous paraître différent après l’accouchement). La seule chose qui puisse le rendre plus relâché est l’affaiblissement des muscles pelviens qui se produit avec l’âge. D’où la nécessité de faire régulièrement les exercices de Kegel pour les renforcer. 

Les poils pubiens protègent le vagin contre les bactéries et agissent comme une barrière naturelle contre les frottements. Le rasage et l’épilation des poils pubiens ont été corrélés à une plus grande probabilité de contracter une maladie sexuellement transmissible (MST).

De plus, vos poils pubiens sécrètent des phéromones, nécessaires pour votre partenaire.

Les maladies sexuellement transmissibles peuvent être contractées sans pénétration. Le contact peau à peau des parties génitales est suffisant pour qu’une infection ou virus soit transmis.

Toutes les femmes possèdent la glande de Skene. Cette glande est située près de l’urètre et du point G. Lorsqu’elle est stimulée, la glande de Skene se remplit d’un liquide qui peut être expulsé.. Cela arrive à certaines femmes, mais pas à la grande majorité. Personne ne sait exactement pourquoi, mais certaines femmes ont ainsi des éjaculations féminines, et d’autres non.

Loading...

Les vulves et les vagins ne sont pas tous de la même taille. Les vagins ont différentes formes, tailles et couleurs. Votre vagin est donc parfait tel qu’il est.