Contrairement à ce qu’on veut bien nous faire croire, les hommes ressentent plus la douleur que les femmes. Cette fois, c’est scientifiquement prouvé ! Les hommes seraient officiellement plus douillets que leurs congénères et cela s’explique par plusieurs mécanismes que nous allons vous expliquer dans les prochaines lignes.

Dans l’imaginaire collectif, l’homme ressentirait moins la douleur que la femme. Et pour cause, les hommes sont moins enclins à exprimer la douleur que les femmes ce qui laisse penser qu’ils sont moins vulnérables à la peine causée par une maladie ou une blessure. Pourtant, les recherches prouvent que c’est tout le contraire ! Les femmes supporteraient mieux la douleur que les hommes.

Ce sont les conclusions d’une étude menée par la McGill University au Canada. Publiée dans la revue scientifique Current Biology, son constat est sans appel : les hommes sont plus sensibles à la douleur que les femmes. L’étude a également révélé que les hommes ont une mémoire plus forte de leur douleur précédente et souffrent ainsi plus quand une expérience douloureuse se répète.

Les recherches ont été menées en laboratoire sur des souris mais également sur des humains. Elles pourraient conduire à des conclusions sur de nouvelles manières de traiter la douleur chronique. Cette étude a été conduite par Jeffrey Mogil, spécialiste de la douleur.

Pour arriver à ces conclusions, l’étude s’est déroulée en deux étapes, l’une auprès de souris et l’autre auprès d’humains. L’échantillon de personnes était composé de 41 hommes et de 38 femmes âgés de 18 à 40 ans. Les participants ont reçu de la chaleur sur le corps de manière à ressentir une faible douleur. Ensuite, dans un second temps, la douleur s’est amplifiée. Résultats de l’étude : pour la première phase l’homme et la femme étaient égaux dans la perception de la douleur. En revanche, la deuxième phase était différente puisque les hommes étaient plus sensibles à cette chaleur. Les résultats se sont révélés semblables sur les souris.

Loading...

Stress de l’anticipation

Jeffrey Mogil a expliqué : « Nous croyons que les souris et les hommes ont anticipé la douleur. Or, le stress de l’anticipation contribue à amplifier la douleur » Selon le professeur Loren Martin, un des auteurs de la publication : « Si le souvenir douloureux alimente la douleur chronique et si nous comprenons comment cette dernière s’imprime dans la mémoire, peut-être nous pourrons soulager certains patients en agissant directement sur les mécanismes de la mémoire. » Ainsi les hommes ressentent plus la douleur parce qu’ils ont une meilleure faculté à se rappeler des douleurs précédentes rajoutant un stress à la douleur qui s’expérimente sur le moment.

Comment lutter contre la douleur ?

Qu’il s’agisse d’une douleur articulaire, d’une migraine ou encore de maux d’estomac, les douleurs peuvent être parfois très pénibles et nous empêcher de penser à autre chose. Mais pour les contrer, il existe plusieurs solutions ponctuelles. Il existe d’ailleurs plusieurs remèdes naturels pour amoindrir la peine pour des douleurs ciblées.

  • Douleurs articulaires, musculaires : cataplasme de gingembre infusé. Grâce à son action thermogénique, le gingembre soulage la douleur avec son effet de chaleur.
  • Règles douloureuses : la sauge a longtemps été recommandée par les grands-mères en cas de crampes abdominales dues aux périodes menstruelles
  • Douleurs dentaires : le clou de girofle a un effet anesthésiant et peut neutraliser la douleur.
  • Egratignures : l’arnica est connue pour ses effets anti-inflammatoires et anesthésiants.
  • Le saule blanc : Il est appelé l’aspirine végétale. Cette plante soulage des douleurs provoquées par les migraines, l’arthrite ou encore les rhumatismes
  • Le curcuma, le thym ou l’ail sont également recommandés dans le cadre d’une douleur ponctuelle.

Attention, il est important de toujours demander conseil à votre médecin traitant si vous êtes une femme enceinte ou si vous suivez un traitement médical avant d’opter pour n’importe quel remède naturel. Si votre douleur persiste et dure dans le temps, il est impératif de consulter au plus tôt un médecin.

Author

Chez Esprit & Santé, nous adoptons une approche du bien-être à 360 degrés intégrant bien-être mental, physique, spirituel, émotionnel et environnemental - parce que nous sommes convaincus que ces piliers du bien-être sont vitaux et interconnectés.