Le citron est non seulement l’emblème de l’acidité mais c’est aussi un superaliment qui regorge d’avantages pour notre corps. Mais la chair et le jus de cet agrume ne sont pas les seuls atouts dont mère nature l’a pourvu, sa peau est riche en éléments capables d’améliorer notre santé à plus d’un niveau.

Plusieurs vitamines et minéraux entrent bien évidemment dans la composition du citron tels que les vitamines A, C, B1, B6, la nobiletine (un flavonoide), le magnésium, le phosphore, la pectine, le potassium, le calcium, les limonoïdes ou les protéines.

Loading...

Mais les merveilles du citron ne s’arrêtent pas là, puisque le zeste contient aussi des éléments comme la vitamine C, de l’acide oléique, de l’acide linoléique, de l’acide a-linolénique, de l’acide formique, de l’acide malique et des pectines qui sont capables d’agir directement sur notre corps afin de lui faire le plus grand bien en soulageant les douleurs articulaires et les inflammations et s’assurer que les vaisseaux sanguins soient bien détendus.

C’est pour toutes ces raisons que nous vous présentons une astuce qui vous permettra de tirer au maximum parti de ce que le citron a à offrir en matière de soulagement des douleurs.

Méthode de préparation

Commencez tout d’abord par râper la peau d’un citron bio si vous n’en avez pas, lavez cet agrume avec un mélange d’eau et de vinaigre de cidre pour en éliminer toute trace de pesticides. Puis en vous servant de l’écorce, frottez l’endroit où la douleur se concentre avant de recouvrir la même zone avec un bandage que vous devrez conserver pendant une durée de 2 heures.

Deux semaines auparavant, prenez les zestes de deux citrons puis mettez-les dans un bocal en verre que vous aurez rempli au préalable d’huile d’olive. Laissez-les ainsi pendant deux semaines. Au-delà de cette durée, vous pourrez vous servir de l’huile dans laquelle les zestes de citron ont été conservés pour frotter les zones où vous avez mal. N’oubliez pas d’utiliser une gaze pour les envelopper durant la nuit.

Loading...

L’intérêt réel des zestes de citron

La peau du citron représente un puissant antiseptique grâce à sa forte teneur en acide citrique, en acide malique et en acide formique. Ces trois acides organiques ont des propriétés anti-inflammatoires et relaxantes qui soulagent les personnes souffrant de douleurs articulaires, il en va de même pour la détente des vaisseaux sanguins et l’allègement évident de toutes les sensations de douleur que le corps peut ressentir.

Cette partie du citron est d’ailleurs aussi comestible et peut tout à fait agrémenter vos salades, plats, gâteaux, thés ou jus grâce à sa saveur subtile et très intéressante sur le plan gustatif. Il suffit de les garder au congélateur, ils se conserveront très bien et ne perdront pas leur goût.

L’huile d’olive utilisée en tant qu’anti-inflammatoire

L’huile d’olive a elle aussi son mot à dire dans le domaine des aliments présentant des effets anti-inflammatoires efficaces. D’après une étude parue dans le Journal of Nutritional Biochemistry en 2015, l’oléocanthal, qui est un composé présent dans l’huile d’olive, inhiberait la libération d’enzymes pro-inflammatoires et ferait ainsi preuve d’une grande efficacité contre la polyarthrite rhumatoïde. C’est ce qui a permis aux scientifiques de tirer la conclusion selon laquelle l’oléocanthal et donc, l’huile d’olive, a des effets considérables sur une multitude de typesd’inflammations dont les inflammations aiguës et chroniques.

Contre-indication

Loading...

Le citron est déconseillé pour les personnes souffrant d’ulcère d’estomac ou de calculs biliaires ou rénaux. L’allergie aux agrumes est aussi une raison pour laquelle il est recommandé de ne pas en consommer.

Author

Chez Esprit & Santé, nous adoptons une approche du bien-être à 360 degrés intégrant bien-être mental, physique, spirituel, émotionnel et environnemental - parce que nous sommes convaincus que ces piliers du bien-être sont vitaux et interconnectés.