La plupart des gens ont tendance à croire qu’un régime pauvre en graisses est bénéfique pour la santé. Cependant, ce n’est pas vraiment le cas. Il a été récemment révélé par des experts médicaux que nous avons réellement besoin d’une bonne partie de graisses saines dans notre alimentation. Eclairages sur ce régime populaire.

Le mythe sur le cholestérol et l’affirmation selon laquelle il provoque des crises cardiaques et des artères obstruées a été démystifié et les experts de la santé mettent en garde contre les effets secondaires des statines. Ces médicaments sont efficaces pour abaisser le taux de cholestérol, mais le cholestérol est essentiel pour le cerveau et les tissus du système nerveux. Les utilisateurs de statines de longue date courent un risque accru de développer la maladie d’Alzheimer et la démence, car le cholestérol est nécessaire au bon fonctionnement du système nerveux.

Le processus de conversion des rayons UVB du soleil en vitamine D3 est provoqué par le 7-déhydrocholestérol, un dérivé du cholestérol qu’on trouve dans le corps et l’absence de cholestérol ne conduit à aucune conversion ce qui engendre un manque en vitamine D3.

Loading...
Loading...

Que devez-vous manger dans un régime cétogène ?

Loading...

Pour démarrer un régime cétogène, vous devrez tout planifier à l’avance. Cela signifie avoir un régime alimentaire viable. Ce que vous mangez dépend de la vitesse à laquelle vous voulez entrer dans un état cétogène. Plus vous êtes restrictif sur vos glucides (moins de 15g par jour), plus vite vous entrerez en cétose.

Aliments à ne pas consommer

  • Grains – blé, maïs, riz, céréales, etc.
  • Sucre – miel, agave, sirop d’érable, etc.
  • Fruits – pommes, bananes, oranges, etc.
  • Tubercules – pommes de terre, ignames, etc.

Aliments conseillés

  • Viandes contenant des graisses de haute qualité – poisson, volaille, œufs, etc.
  • Légumes verts à feuilles – épinards, chou frisé, etc.
  • Légumes hors sol – brocoli, chou-fleur, etc.
  • Noix et graines – macadamia, noix, graines de tournesol, etc.
  • Avocat et baies – framboises, mûres et autres baies à faible impact glycémique.
  • Édulcorants – stévia et autres édulcorants naturels à faible teneur en glucides.
  • Autres matières grasses – huile de noix de coco, vinaigrette riche en matières grasses, etc.