Esprit Santé

Voici comment éliminer les insectes qui se cachent dans votre lit

Esprit & Santé
Redigé par Esprit & Santé

Nombreux sont les recoins dans une maison où toutes sortes de petites bestioles peuvent se cacher voire se reproduire. Mais beaucoup ne doivent sans doute pas s’attendre à ce que le lit représente lui aussi un environnement propice à la prolifération de ces insectes indésirables, pourtant, c’est bel et bien le cas.

Des insectes qui peuvent vite devenir problématiques

Les punaises de lit sont des petites créatures qui peuvent vivre avec nous sans que nous ne remarquions leur présence, elles sont bien entendu nuisibles et peuvent clairement infester un endroit si elles y trouvent un lieu parfait pour leur installation et reproduction.

Mais comment savoir si on est infesté ? Il y a effectivement des signes de la présence de ces insectes auxquels il faut prêter attention, et ce, même si vous n’avez toujours vu aucune punaise de lit vivante chez vous :

  • Des tâches de couleur rouille sur les matelas ou les draps. Elles sont causées par les punaises de lit qui se font écraser.
  • Des tâches de la taille et de la forme d’un petit point noir, il s’agit de déjections des punaises de lit.
  • Des œufs, des coquilles et des peaux de couleur jaune pâle laissées par les nymphes au fur et à mesure de de leur processus de croissance.

Ce qu’il y a à savoir au sujet des punaises de lit

  • Elles font environ 5,08 mm de long, n’ont pas d’ailes, ressemblent à des tiques mais sont de forme ovale et de couleur rouille.
  • Elles peuvent sucer jusqu’à l’équivalent de 6 fois leur poids et se nourrissent autant de sang humain que de sang animal.
  • Les marques de leurs morsures sont souvent confondues avec celles des moustiques.
  • Elles ne sont actives que la nuit.
  • Contrairement à ce que l’on tend à croire, elles ne vivent pas que dans les endroits sales, elles peuvent très bien aussi vivre dans une maison propre.
  • Elles sont résistantes et sont capables de prospérer et de se reproduire rapidement dans diverses conditions.
  • Elles peuvent rester en vie plusieurs mois sans se nourrir.

Les marches à suivre pour vous en débarrasser une bonne fois pour toutes

  1. N’hésitez pas à tout inspecter

Gardez à l’esprit que le meilleur moyen de mettre fin à la présence de ces créatures indésirables est de savoir où elles se cachent. Munissez-vous donc d’un miroir et d’une lampe de poche avant de partir à la chasse aux indésirables.

  1. Enlevez à la main celles qui sont visibles

Chassez-les en dehors de toutes les cavités et crevasses qu’il peut y avoir, même avec des objets tels que qu’une carte par exemple. Vous pouvez aussi les écraser dans un mouchoir, les aspirer ou les piéger avec du ruban adhésif. Vous pouvez donc procéder comme vous le souhaitez, évitez juste les insecticides.

  1. Lavez votre literie

Lavez tout ce qui a un rapport avec le lit et qui peut être lavé, faites-le à chaud car les punaises de lit et leurs œufs ne résistent pas aux hautes températures.

  1. La congélation est aussi une solution

Comme certains éléments sont impossibles à laver, il convient de les mettre en sachet et de les garder au congélateur. Les températures extrêmes sont connues pour anéantir les punaises de lit.

  1. Aspirez tout ce que vous pouvez aspirer

Ciblez absolument toutes les parties de votre zone de couchage et ses alentours. Faites-le tous les jours jusqu’à ce que les punaises de lit disparaissent. Prenez également le soin de bien refermer le sac contenant les insectes aspirés et jetez-le immédiatement à l’extérieur de la maison.

  1. Les huiles essentielles

Sachez que certaines huiles essentielles comme l’huile de cèdre, l’huile d’arbre à thé ou l’huile d’orange sont absolument néfastes pour ces bestioles. N’hésitez alors pas à en mélanger avec de l’eau et de vous servir d’un vaporisateur pour en asperger tous les endroits susceptibles de les abriter.

  1. La terre de diatomée

Il est question d’un insecticide naturel et très puissant auquel les punaises de lit ne résisteront pas du tout. Saupoudrer les cadres de lit, les matelas et même le tapis s’il le faut. Retirez-en l’excédent grâce à un aspirateur si besoin.

  1. Mettez fin au désordre

Plus il y a du désordre, plus les punaises de lit auront de potentielles cachettes dans lesquelles elles pourront couler des journées paisibles. Faites donc en sorte que l’environnement de votre lit soit exempt de tout encombrement.

  1. La prévention est primordiale

Afin de limiter les risques d’infestation, n’hésitez pas à opter pour un lit imperméable spécialement conçu pour ne pas attirer les acariens, les punaises, les puces etc…

Utilisez du calfeutrage pour combler les différentes failles qu’il peut y avoir dans les lits ou les cadres de lit.

Vous pouvez aussi placer des pièges à punaises sous les pieds de votre lit, c’est simple et peu coûteux, en plus cela permet de détecter toute présence potentielle des punaises de lit et de prévenir toute invasion.

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé