« Personne ne pourra vous aimer vraiment si vous n’apprenez pas d’abord à vous aimer vous-même ». Cette phrase est assez facile à tenir pour vraie. Et pourtant, elle est terrifiante, tout particulièrement si vous souffrez de dépression.

Et si vous n’apprenez jamais ? Pendant mon adolescence, c’était ma plus grande peur vis-à-vis de ma future vie d’adulte. J’étais certaine que je ne serais jamais capable d’être dans une relation avec une autre personne et de rendre quelqu’un d’autre heureux. J’avais tort.

Pourtant, aujourd’hui encore j’ai du mal à m’accepter, car on ne « guérit » pas magiquement de la dépression. Malgré cela, en Août 2013, un garçon est tombé très, très amoureux de moi.

Loading...

Aussi loin que je puisse me souvenir, j’ai dû faire face à la dépression. J’ai été sous médicaments, j’ai fait de la thérapie, mais elle est toujours vivante et elle est installée bien confortablement dans mon cerveau. Je peux la sentir chaque jour, cette ombre minuscule qui me cause une souffrance émotionnelle à couper le souffle, dans les moments où je m’y attends le moins.

 

Ma dépression s’en fout bien que je sois avec un garçon qui me fait rire, qui me dit que je suis belle 20 fois par jour, et qui tient plus à moi que tout autre personne au monde.

 

Je lui suis reconnaissante, pour les nuits où il me serre dans ses bras alors que je pleure pendant des heures pour une raison qui échappe à la logique. Je lui suis reconnaissante d’arriver à me supporter pendant les périodes où je deviens soudain très irritable sans crier gare. Il essaye en permanence de me réconforter si je deviens tout d’un coup mal à l’aise quand nous sommes en public. Il me remplit d’espoir pour le futur quand mes pieds me dirigent vers les chemins les plus obscurs, il joue avec mes cheveux quand j’ai du mal à m’endormir, il m’encourage à manger quand j’ai perdu l’appétit.

Il prend juste soin de moi, et je n’ai jamais eu à m’expliquer pour tout cela. Quoi qu’il en soit, je me dis toujours consciemment, après 1 an et demi de relation avec lui, « Wah, quelqu’un est amoureux de moi ».Je pense souvent à la chance que j’ai d’être aimée, malgré le fait que certains éléments chimiques soient déréglés dans mon cerveau.

Loading...

 

Cet amour intense est effrayant, parce que chaque jour, j’ai peur que la goutte d’eau en trop fasse déborder le vase. Qu’une fois de trop, je me retourne dans le lit en larmes sans raison, et que cela le fasse partir. Je sais bien qu’il n’est pas indifférent à ça, et je le rassure à travers mes larmes en lui expliquant qu’il n’y peut rien, que ce n’est pas sa faute.

Souvent, je suis submergée de remords et j’ai peur que le sentiment de douleur que j’éprouve pour moi-même ne lui fasse du mal à lui aussi. Parfois j’ai du mal à le convaincre que je fais ce que je peux, que j’essaye pourtant de toute mes forces avec le peu d’énergie que j’ai. Certaines de nos nuits finissent avec un câlin et un « je suis désolée » murmuré par mes lèvres, mais je lui suis reconnaissante  d’être toujours heureux de se réveiller à mes côtés chaque matin.

 

Chaque jour est un combat. Je suis constamment au bord du trou, j’alterne les phases ou je me préoccupe trop et celles où je ne me préoccupe pas assez, en me demandant quand viendra le jour où il en aura assez de moi. Il est prompt à me rappeler à quel point il m’aime, mais moi aussi, je suis tout aussi prompte à laisser le doute et la peur rampante prendre le dessus sur ses paroles.

Même si au fond nous savons tous les deux que ce sera comme cela pour toujours, et que s’il n’a pas encore abandonné, je peux être certaine qu’il est à 100% avec moi.

 

Ne laissez jamais personne vous dire que vous ne valez pas la peine d’être aimé si vous ne parvenez pas à vous aimer vous-même.

Ne laissez jamais personne vous dire que votre maladie est la raison pour laquelle vous n’arrivez pas à trouver l’amour.

Ne laissez jamais personne vous dire que vous devriez sourire plus, changer de coiffure, ou porter des vêtements plus colorés.

Ne laissez jamais une personne qui ne sait pas ce que vous endurez vous faire vous sentir mal à propos d’une chose que vous ne pouvez pas toujours contrôler.

 

Loading...

Quelqu’un vous aimera, que vous soyez sous votre meilleur jour ou que vous soyez dans l’un de vos pires moments. Et quand cela arrivera, alors vous aurez trouvé un amour fort et véritable.

Author

Chez Esprit & Santé, nous adoptons une approche du bien-être à 360 degrés intégrant bien-être mental, physique, spirituel, émotionnel et environnemental - parce que nous sommes convaincus que ces piliers du bien-être sont vitaux et interconnectés.