Chaque organe dans le corps occupe une fonction spécifique, si l’un des nos organes est endommagé, cela crée un dysfonctionnement dans tout le corps. Encore plus, cette dysfonction peut se révéler dangereuse voire mortelle dans certains cas. Aujourd’hui en France depuis le 1er janvier 2017, quand quelqu’un décède, il est considéré comme donneur consentant.

Le prélèvement d’organe est automatique après le décès, sauf dans le cas où le donneur a évoqué le sujet de don avec ses proches en précisant son refus, dans ce cas de figure, sa volonté sera acceptée une fois qu’il n’est plus là.

Pourquoi faire un don d’organe ? 

Il arrive parfois que l’un de nos proches ait vécu un accident grave dans lequel il perd la fonction de l’un de ses organes. Dans des situations de ce genre, il est probable que les médecins se tournent vers une greffe afin de remplacer l’organe en question. Cependant, avoir un organe à sa portée est rarement évident. Ceci dit, la liste des patients qui attendent une greffe est beaucoup plus longue que la liste des dons. Ce qui donne une chance très minime aux patients de guérir ou même de survivre. D’autant plus que l’on peut vivre même sans certains organes.  

Loading...

Les organes sans lesquels on peut vivre : 

Il est idéal de garder son corps dans toute son intégralité or dans certaines maladies on est contraint de faire une ablation. Il y a, certes, des organes indispensables dans notre corps sans lesquels on ne peut pas vivre. Mais il existe une liste d’organes qui n’entraine pas de décès : 

Loading...
  • Le rein : C’est le don le plus répandu, d’autant qu’on peut vivre avec un seul rein. Le rein filtre le sang pour évacuer les déchets dans les urines, la fonction peut être maintenue avec un seul rein à condition « d’aider » ce dernier en buvant beaucoup d’eau et d’éviter quelques aliments.
  • Le poumon : En cas d’accident grave, il se peut qu’une partie du poumon ou un poumon entier soit endommagé et qu’il nécessite une ablation. Il est possible qu’un seul poumon remplisse la fonction d’oxygénation du sang. Le poumon restant compense l’absence de l’autre poumon.

La vie continue ailleurs :

Dans la majorité des cas, le sujet de la mort reste tabou, mais cela n’empêche pas des personnes de décider ou non de faire don de leurs organes après leur mort. Une partie de ces personnes pense que tant que ça ne change pas leur apparence et que le prélèvement se fera dans les organes vitaux, cela ne les dérange pas. Au contraire, ils sont contents de savoir qu’un de leurs organes continuera de vivre dans le corps d’une autre personne. C’est le cas de Becky une jeune mariée ayant perdu son fils Triston âgé de 19 ans dans un accident mortel. 

Le merveilleux cadeau de mariage : 

Becky, une maman a décidé de se marier après une longue période de deuil difficile. Elle tenait à ce que son mariage se passe dans un climat de joie sans pour autant oublier son fils Triston, elle a réservé une place pour lui avec un message. 

Le mari, quant à lui, a réservé une surprise de taille pour sa future mariée. Il a invité un inconnu au mariage. Ce dernier s’appelle Jacob et il est âgé de 21 ans. La future mariée ne sait pas que ce parfait inconnu a survécu grâce au cœur de son fils Triston. En effet, les médecins ont prélevé le cœur de Triston et ont pu sauver la vie de Jacob. 

Jacob a parcouru près de 800 kilomètres pour assister au mariage de la mère de son sauveur. Becky a posé un stéthoscope sur le torse de Jacob, elle a pu écouter les battements du cœur de son fils le jour de son mariage. L’instant est bouleversant pour la mère ainsi que les invités. Cette dernière a remercié cet invité hors norme d’avoir répondu présent et d’avoir pris soin du cœur de son enfant.

Loading...

La maman a partagé son histoire dans les réseaux sociaux, cette dernière a suscité une centaine de milliers de réactions, dont des messages de soutien et de remerciements. Des remerciements sur le fait d’offrir la vie à d’autres personnes alors qu’on perd la nôtre.
Voici une vidéo où vous pouvez apercevoir d’autres photos du mariage et les moments de bonheur de Becky.