Beauté Santé

Un ancien remède naturel pour dire adieu à vos oignons de pieds

Esprit & Santé
Redigé par Esprit & Santé

Certaines affections ne sont pas forcément dangereuses mais peuvent être davantage qualifiées de « gênantes » ou plus précisément d’« inesthétiques ». Elles sont aussi parfois douloureuses, il est donc tout à fait normal de chercher à soulager ces douleurs puisque ce genre de problèmes peut vite devenir handicapant dans la vie de tous les jours. Et c’est le cas pour les oignons aux pieds.

De quoi s’agit-il en fait ?

L’oignon au pied, aussi appelé « Hallux valgus » dans le milieu médical, est en réalité un type de déformation qui touche le gros orteil, faisant dévier ce dernier en direction des autres orteils. En résulte alors une modification de l’aspect visuel de l’avant-pied, notamment dans la partie correspondant au premier métatarsien. Ainsi, lorsque le gros orteil est dévié, il engendre l’apparition de ce qui est communément appelé un « oignon », sachant que celui-ci provoque le plus souvent des douleurs qui se déclenchent dès que le sujet marche ou qu’il met des chaussures.

Par conséquent, il suffit que cette protubérance subisse quelques pressions ou entre en contact répétitif avec une surface, le plus souvent celle des chaussures pour que la peau dans cette zone commence à s’épaissir et à prendre un teint rougeâtre en résultat de l’inflammation de cette bosse, que l’on appelle également « bursite ». Il arrive souvent que des douleurs en découlent, mais il arrive parfois que tous les éléments cités précédemment soit présents mais que la personne ne ressente rien du tout.

Il faut aussi savoir que l’oignon au pied ne comporte pas de symptômes particuliers, notamment au tout début de l’affection, sachant que son amplification est progressive et passe par plusieurs étapes. C’est pour cette raison que vous remarquerez qu’au départ, le décalage de l’orteil n’est que mineur, puis avec le temps, cette tendance se poursuit pour que la déformation soit si importante qu’il peut même se retrouver en-dessous ou au-dessus de l’orteil adjacent.

Comment peut évoluer un hallux valgus ?

L’hallux valgus est une affection qui évolue par vagues, son aggravation se manifeste assez souvent par des douleurs provenant du côté interne du pied et s’accentuent généralement lorsqu’on marche ou qu’on porte des chaussures. Mais ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est que l’oignon au pied n’est pas uniquement inesthétique et désagréable, il peut également donner lieu à d’autres problèmes tels que les cors, les orteils en griffes ou encore l’arthrose.

Qu’est-ce qui peut provoquer un hallux valgus ?

Lorsqu’on parle d’hallux valgus, on parle d’une affection des pieds qui concerne plus les femmes que les hommes. Elle a généralement comme origine :

  • L’âge, à partir de la quarantaine
  • Le port de chaussures inadaptées : talons hauts, chaussures trop serrées ou avec un bout pointu
  • Le pied plat
  • Le facteur génétique
  • La ménopause

Comment est traité un hallux valgus ?

Dans la majorité des cas d’hallux valgus, les médecins prescrivent à leurs patients des antalgiques ou des anti-inflammatoires en vue de calmer les douleurs provoquées par cette affection. Ils leur recommandent également un chaussage plus adapté, plus large et plus confortable, ainsi que des séances de rééducation et des orthèses si nécessaire.

Ces solutions soulagent certes la douleur mais ne permettent pas pour autant de rectifier la déformation. Ce n’est que dans le cas où les médicaments prescrits n’ont aucun effet et où la douleur et la gêne deviennent insoutenables, qu’une opération chirurgicale devient possible.

Il existe néanmoins des voies naturelles et plus simples permettant d’apaiser tous les désagréments liés à aux oignons au pied. En voici une :

Une boisson à base de feuilles de laurier

Cette solution a pour but de débarrasser le corps des excédents de sel qu’il emmagasine en vue d’apaiser les maux provoqués par l’hallux valgus et les feuilles de laurier sont exactement ce qu’il vous faut pour y parvenir.

Méthode de préparation et d’utilisation

Prenez tout d’abord l’équivalent d’une cuillère à soupe de feuilles de laurier en miettes et mettez-la dans une casserole, portez à ébullition dans 300 ml d’eau. Versez ensuite le mélange dans un thermos et laissez reposer toute la nuit. Le lendemain matin, filtrez votre préparation. Désormais, votre remède naturel est prêt. Il ne vous reste plus qu’à en boire des petites gorgées tout au long de la journée.

Cette méthode est à appliquer pendant 3 jours d’affilée, vous devrez néanmoins refaire la préparation chaque soir afin que celle-ci soit la plus fraîche possible. Une semaine plus tard, refaites la même chose et ce, pour une durée globale de 2 mois.

Remarque

Une envie plus récurrente d’uriner peut se manifester suite à ce traitement, ce qui est tout à fait normal. Sachez également que les premiers effets feront leur apparition au bout de 10 jours, ce qui veut dire que les douleurs s’apaiseront et que la bursite disparaîtra petit à petit.

A propos de l'autheur

Esprit & Santé

Esprit & Santé