L’entreprise Ferrero est connue dans le domaine du chocolat, elle importe ses produits en Europe depuis bien longtemps. On connaît tous ses produits emblématiques et particulièrement la pâte à tartiner Nutella, ainsi que ses dérivés commerciaux. Il existe même des snacks nommés « Nutelleria », dont le concept est un fast-food consacré au Nutella. On en parle, on en mange, mais est-ce vraiment bon pour la santé ?

Consommé excessivement, ce produit peut être très dangereux pour votre santé et celle de vos proches. En effet, ses ingrédients sont remplis d’Organismes Génétiquement Modifiés (OGM), qui sont mauvais pour la santé. Découvrez donc les ingrédients de cette pâte à tartiner contenant des OGM.

Loading...

Les ingrédients mauvais pour la santé dans le Nutella :

  • Le sucre : Extrait de la betterave à sucre, pour des questions de coût et de production, le sucre que contient cette pâte tartiner est rempli de produits chimiques tels que les pesticides. Bien loin du sucre naturel dont l’organisme a besoin, ce sucre raffiné est extrêmement nocif pour la santé. Selon des recherches scientifiques, il peut causer principalement un déficit de l’attention, de l’hyperactivité, de l’autisme, de la dépression, de l’anxiété ainsi que des migraines.
  • L’huile de palme : Avec environ 20% d’huile de palme dans un pot, le Nutella est une bombe en acides gras saturés. L’huile de palme n’a aucun intérêt nutritionnel. De plus, les acides palmitiques, retrouvés en grande quantité dans cette huile, favorisent le dépôt de plaques de cholestérol sur les artères. L’huile de palme est utilisée pour donner cette fameuse consistance au Nutella mais aurait pu être remplacée par de l’huile de coco par exemple, pour être meilleure pour la santé.
  • La vanilline : C’est un arôme de synthèse de vanille, qui s’avère dangereux par ses propriétés neurotoxiques, au même titre que le sucre raffiné, détruisant les cellules du cerveau. Même si l’étiquette affiche qu’il n’a y aucun conservateur artificiel, les arômes utilisés comme la vanilline sont présents dans le Nutella. La vanilline provoque une addiction en stimulant la sécrétion de la sérotonine, l’hormone du bonheur.   
  • Le lait écrémé en poudre : Bien loin d’être riche en calcium, le Nutella contient 6,6% de « petit lait », c’est-à-dire du lait écrémé en poudre et du lactosérum. Les vaches fournissant ce lait écrémé sont nourries de maïs rempli d’OGM et traitées aux antibiotiques pour réduire les coûts.
  • Le soja : Le Nutella contient de la lécithine de soja, un émulsifiant ayant des effets néfastes sur la santé. Des études scientifiques ont fait le lien entre ce composant modifié génétiquement et une prise de poids incontrôlée, une puberté précoce, la  dépression, la fatigue, les troubles de la thyroïde et le cancer du sein.

Sachez également que les pots de Nutella et tous les autres emballages plastifiés peuvent contenir des traces de l’un des phtalates (c’est un groupe de produits chimiques) les plus dangereux, le DEHP, rendant les hommes stériles, soupçonnés d’être cancérigènes, et d’être une cause de diabète chez les femmes.

Loading...
Loading...

Nous vous conseillons de cuisiner votre propre pâte à tartiner, ainsi vous serez parfaitement au courant des ingrédients qu’elle contient. Cette recette, en plus d’être saine est délicieuse.