La vie est faite de hauts et de bas et selon la personnalité et le tempérament de chacun, certains sont plus enclins à ressentir des émotions négatives. Si vous vous sentez anxieux, faibles, tristes ou déprimés, c’est que votre cerveau ne fabrique pas assez de dopamine. 

La dopamine nous pousse à ressentir de la motivation, des désirs et de la satisfaction face aux récompenses. Selon le magazine Healthline, il existe quelques moyens simples d’augmenter le taux de dopamine dans le cerveau et de ressentir un bien-être au quotidien. 

1.Faire de l’exercice physique

Nous savons que faire une activité physique régulière a de nombreux avantages pour la santé mais saviez vous que même votre mental pouvait en bénéficier ? Selon une étude, après seulement 10 minutes d’exercice physique, les participants se seraient sentis moins fatiguées et de meilleure humeur. Il semblerait que le sport fasse partie des éléments clés pour booster son taux de dopamine ! Une autre étude indique que la pratique du yoga entraîne aussi bien une augmentation de la dopamine que de la sérotonine, engendrant un plaisir et un bien-être considérables. 

Loading...

2.Ecouter de la musique 

La musique est un excellent moyen de stimuler la dopamine dans le cerveau. Selon une étude, lorsque les individus écoutent une musique qui fait appel à leurs émotions, le cerveau libère de la dopamine et stimule le système de récompense. Une sensation agréable découle de cette expérience sensorielle.

3.Faire de la méditation

La méditation permet d’évacuer le stress en focalisant son esprit sur le moment présent. En lâchant prise, en vivant un moment calme dénué de préoccupations, les personnes ressentent de la gratitude et le système de récompense dans le cerveau est stimulé. Une étude scientifique montre qu’au cours de la méditation, le taux de dopamine peut augmenter jusqu’à 65% ! En outre, ceux qui font de la méditation sont moins anxieux et plus productifs au quotidien.

4.S’exposer au soleil 

La grisaille et les faibles températures engendrent souvent des émotions de mélancolie et une baisse de la motivation. Une étude montre que les personnes qui s’exposent souvent au soleil sont plus susceptibles de déclencher la dopamine dans le cerveau. 

Loading...

5.Avoir un sommeil réparateur

On ne vous le dira jamais assez : le sommeil est très important pour accroître votre bien-être au quotidien. Une étude scientifique révèle que le manque de sommeil entraîne une réduction de la dopamine. Cette dernière entraîne alors une baisse de la vigilance, de la coordination et de la productivité. Il est donc essentiel de dormir suffisamment pour optimiser vos fonctions cognitives.

6.Diminuer votre consommation de sucre

Semblable à une addiction, le sucre raffiné entraîne une augmentation de la dopamine et d’un plaisir immédiat lors de son ingestion suivie d’une baisse soudaine. La consommation de sucre raffiné dérégule la dopamine dans le cerveau et peut entraîner une dépendance très nocive pour la santé physique et mentale. 

7.Prendre des vitamines et des minéraux

Pour avoir de l’énergie, être productif et de bonne humeur, il est essentiel de prodiguer au corps des vitamines et des minéraux. Plusieurs études suggèrent qu’un déficit en magnésium, en fer, en vitamine Bou en vitamine D peuvent entraver un bon niveau de dopamine dans le cerveau. Il est donc important de consommer des aliments  sains tels que les fruits et des légumes d’origine biologique pour optimiser votre qualité de vie.

8.Manger plus de protéines 

Les protéines contiennent des acides aminés essentiels au bien-être psychologique. Un de ces acides aminés est la tyrosine et est indispensable pour stimuler la dopamine. Une étude montre que la tyrosine peut favoriser les capacités de réflexion et de créativité. Les protéines permettent donc d’améliorer des processus cognitifs. 

9.Éviter les aliments gras

Lorsque vous consommez des aliments riches en matières grasses, vous affectez vos récepteurs dopamine rgiques. En effet, une étude scientifique indique que la consommation de matières grasses peut perturber le système nerveux et entraîner une mauvaise humeur et un manque d’entrain.

10.Prendre des probiotiques

Loading...

Certains disent que l’intestin est le deuxième cerveau, et ils ont bien raison ! Votre flore intestinale contient plusieurs cellules nerveuses qui produisent des messages chimiques tels que la dopamine. Plusieurs études le confirment en indiquant que la consommation de probiotiques régule le microbiote intestinal et permet par conséquent de lutter contre le stress  et la dépression.