Nous rencontrons tous les jours des milliers d’hommes et de femmes sans-abri dans les rues qui ont besoin d’argent et de nourriture. Des fois, nous nous demandons si ces personnes sont vraiment des victimes de la cruauté du destin ou si, au contraire, elles sont responsables de leur situation actuelle. Greg Smith a rencontré une de ces sans-abri. Découvrez leur histoire !

Une amitié pas comme les autres 

Greg Smith est entraineur personnel et fondateur de Hybrid Athletes, une salle de sport à Orlando, en Floride. Sur son chemin quotidien, il croise souvent des sans-abri demandant de la nourriture et de l’argent. Son look et son comportement d’homme d’affaires ont toujours attiré les mendiants. 

Cependant, une femme parmi ces derniers, restait toujours dans son coin de rue habituel et ne demandait jamais rien au jeune homme. Au contraire, quand celui-ci est passé juste devant elle, elle lui avait souri en disant : « Bonjour monsieur, je vous souhaite une bonne journée. Que Dieu vous bénisse ! ». Surpris, Greg s’était donc arrêté pour lui parler, et ce geste était suffisant pour marquer le début d’une amitié pas comme les autres.

Après avoir parlé à la femme qui s’appelait Amy Joe, le jeune homme décide de l’emmener déjeuner une fois par semaine. Chaque mardi, les deux amis passaient entre 30 minutes et 1 heure à manger et à discuter, et Greg était content de réaliser combien Amy était une personne positive et optimiste, malgré son extrême pauvreté.

D’ailleurs, même si elle vivait seule dans la rue, Amy Joe, menait une vie saine, ne fumait pas, ne buvait pas et ne consommait pas de drogues non plus. Cependant, elle était analphabète. Elle n’avait jamais eu quelqu’un à ses côtés pour lui apprendre à lire ou à écrire, ce qui l’empêchait évidemment de trouver un travail décent d’où elle pouvait obtenir un peu de revenu pour vivre paisiblement. 

Quelle n’était pas la surprise de Greg, quand elle l’informe qu’elle dépensait tout l’argent qu’elle récoltait en mendiant à emprunter des livres à la bibliothèque pour essayer, tant bien que mal, de déchiffrer les lettres et de remédier à son manque d’éducation. Pour le jeune homme, la volonté de son amie était incroyable : elle préférait apprendre à lire plutôt que de s’acheter à manger !

Après cette déclaration, il décidé d’aider Amy à atteindre son objectif et commence à lui apprendre la lecture. Il emprunte donc un livre toutes les semaines de la bibliothèque, puis ils le lisent ensemble pendant leur pause-déjeuner de chaque mardi, laissant à Amy le soin de  s’entrainer toute seule à la lecture, pendant le reste de la semaine.

En publiant cette histoire sur son profil Facebook, Greg a voulu partager son expérience avec Amy et attirer l’attention des gens sur les avantages dont ils bénéficient et dont ils oublient parfois la valeur. Il a également tenu à encourager les autres à aider les personnes dans le besoin, qu’ils soient sans-abri, de parfaits inconnus ou des membres de leur famille. Selon lui, il suffit parfois d’un simple sourire ou d’un bonjour pour faire des miracles.