Quand on parle de bar à ongles, on pense souvent aux paillettes et au vernis mais rarement aux infections que peut causer le manque d’hygiène dans ces lieux. Un manque de respect des règles d’hygiène assez courant qui peut mettre en péril la santé de vos ongles. Voici 15 faits choquants au sujet des bars à ongles à savoir absolument !

Le concept des bars à ongles existe depuis plusieurs années, mais en France ce créneau est en pleine expansion. Il s’agit d’un endroit de passage tout comme un bar où on se rend pour boire un verre, sauf que là, on y va pour un soin de beauté des mains et des pieds. Le service est réalisé par des manucures, diplômées en esthétiques ou par des prothésistes ongulaires, appelées également stylistes ongulaires. Cette tendance nous vient tout droit des Etats Unis, avec ces techniques révolutionnaires mais aussi ses exigences sanitaires. Mais est-ce que tous les bars à ongles respectent les règles d’hygiène relatives à ce domaine ?

Voici 15 faits à savoir sur les bars à ongles :

1 – Plus de 89% des produits chimiques trouvés dans les produits pour les ongles n’ont pas été testés indépendamment pour garantir un minimum d’effets secondaires sur la santé.

Loading...

2 – Selon le Dr Robert Spalding, auteur du livre Death by Pedicure, un million de clients peu méfiants sortent de leur salon favori avec des infections bactériennes, virales ou fongiques.

3 – Le Dr Spalding affirme que 75 % des bars à ongles ne suivent pas leurs propres protocoles de désinfection. Cela comprend le fait de ne pas mélanger correctement leurs solutions désinfectantes au quotidien et de ne pas y faire tremper leurs outils correctement.

4 – De nombreux bars à ongles sont coupables d’utiliser des produits contrefaits pour réduire les coûts. 

5 – Selon le Public Advocate de New York, de nombreux clients des bars à ongles ont été infectés par l’hépatite et les infections staphylocoques.

6 – Le toluène, le formaldéhyde et le phtalate sont des produits souvent utilisés dans cette industrie cosmétique. Il est important de savoir que ces substances peuvent nuire à la reproduction, causer des problèmes respiratoires, favoriser le développement du cancer et des anomalies congénitales. 

Loading...

7 – Malgré la dangerosité de ces agents chimiques, ils ne sont pas du tout interdits par les organismes sanitaires car ces derniers considèrent que le respect du dosage de ces produits n’a aucun impact négatif sur la santé. Mais est-ce que les manucures des bars à ongles en sont conscients ?

8 – En vue de la présence de ces produits chimiques, une bonne aération des lieux est indispensable. Chose qui n’est pas systématique dans les bars à ongles.

9 – Beaucoup de salons de beauté remplissent des bouteilles de lotion coûteuses avec une lotion générique bon marché. De cette façon, les salons peuvent vous faire payer plus cher pour la prestation en prétendant utiliser des produits de bonne qualité.

10 – Les lampes Ultra Violet utilisées pour sécher vos ongles peuvent être aussi dangereuses pour la peau que les lits de bronzage. Cependant, il y a peu ou pas de réglementation sur l’utilisation de ces lampes.

11 – Certains salons dilueront les bouteilles de vernis à ongles qui sont devenues grumeleuses avec le dissolvant de vernis à ongles. Ceci compromet la qualité du vernis, rendant la formule du vernis plus facile à appliquer et sèche rapidement une fois sur vos ongles.

12 – Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de sang que vous n’avez pas été coupé. Réfléchissez bien. Les coupures dans la peau lors d’une manucure peuvent être microscopiques ! Chose qui favorise la transmission des infections.

13 – Si vous avez déjà eu les ongles limés et que vous avez soudainement un sentiment de chaleur, sachez que la couche superficielle de votre peau s’est abîmée, ce qui laisse la peau ouverte aux infections.

14 – Les solutions désinfectantes ne sont pas toutes efficaces à 100 %. Malheureusement, certains désinfectants ne sont tout simplement pas assez puissants pour tuer tous les micro-organismes infectieux.

15 – Lorsque les manucures des bars à ongles ne sont pas informées de l’état médical préexistant d’un client, elles ne savent pas comment désinfecter convenablement leur matériel de certaines maladies bien spécifiques. 

Loading...

La prochaine fois que vous vous rendez dans un bar à ongles pour une pose de faux ongles ou une simple manucure, assurez-vous de choisir un endroit qui respecte les règles d’hygiène sinon n’hésitez pas à en faire part au gérant de la boutique.